2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

  • Annidée
  • raid
2012 Biarritz-le Cap

2012 Biarritz-le Cap

Voilà l’été est passé et nous sommes sur un nouveau départ Le Raid Biarritz - Le Cap. A ce jour la partie mécanique de la voiture est terminée. Thierry a fait un boulot monstre. Moteur complètement remis à neuf, turbo neuf, plaquettes de freins neuves, transmissions changées, nouvelle boite de vitesses Toyota, amortisseurs à bonbonnes séparées, pneus larges neufs (plus facile dans le sable), révision de la boite de transfert, batteries optimum neuves. Je dois encore ce week-end terminer les aménagements intérieurs et acheter une tonne de petites bricoles indispensables pour ce genre de Raid. Le départ est prévu Mardi. L’itinéraire à ce jour envisagé est :

- L’ITINERAIRE : Biarritz, Marseille, Tunisie, Libye, Egypte et sa grande mer de sable, le Soudan, L’Ethiopie, le Kenya, Tanzanie, Zambie, Botswana, Namibie, Afrique du Sud.

Le principe de ce raid, partir à une quinzaine de véhicules sans assistance mécanique ou médicale. Chacun roule à son rythme qui sera parfois soutenu, en totale autonomie pour se retrouver au bivouac le soir. Un voyage de rêve dont je vous tiendrais informé tout au long de cet été et surtout pendant la durée du voyage quand les moyens de communications le permettront.

Préparatifs: à une semaine du départ je suis en plein préparatifs pour cette Trans-africaine Biarritz / Le Cap 2012 Notre périple commence à Biarritz, puis Marseille, Tunisie, Libye, Egypte,
Soudan, Ethiopie, Kenya, Tanzanie, Zambia, Botswana, Namibie, et Le Cap en Afrique du Sud.

Retour prévu fin novembre mais avec l’Afrique impossible de donner une date précise de retour, tout peut changer chaque jour, blocages aux frontières, problèmes mécaniques, difficultés avec la météo… Nous sommes trois à partir seuls dans nos voitures, les autres équipages sont composés de 2, 3 ou 4 personnes. 17 voitures, sans assistance médicale ou mécanique. C’est une fabuleuse aventure humaine commencée depuis février date à laquelle j’ai confirmé mon engagement. J’espère y faire de belles rencontres. Mon webmaster préféré, Annie, a encore eu la gentillesse d’accepter de prendre en charge ce blog que nous essayerons de mettre à jour le plus souvent possible en fonction des possibilités de transmissions. A partir de quelques mots sur des texto ou sur emails; Annie vous fera suivre notre raid.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

28 septembre- les préparatifs

Ce jour était consacré au chargement de la mécanique à l’intérieur de la voiture. Comme nous serons en autonomie totale nous avons besoin de quelques outils et pièces de rechange, malheureusement il faut trouver le juste compromis entre, sécurité, poids et place dans les coffres. J’avais prévu deux malles sur le toit afin de pouvoir embarquer des pièces de rechange suffisantes ainsi que la nourriture mais après avoir roulé l’augmentation de la consommation et le poids, en plus devenaient gênant, j’ai donc fait le choix de les supprimer, malheureusement maintenant tout doit tenir à l’intérieur de l’auto et bien arrimé car nous serons fortement secoués dans les dunes du début du raid ou sur les pistes défoncées d’Afrique équatoriale. Je n’ai donc pu embarquer que 4 filtres à gasoil, 2 filtres à air, 2 amortisseurs, huile direction assistée, huile moteur, liquide frein, et de refroidissement, quelques équipements électriques, point faible des HDJ 80, deux crics, de quoi réparer les crevaisons, et un nombre important d’outillage. Cette nuit sera consacrée au rangement de la nourriture dans les coffres encore disponibles ainsi que quelques vêtements. Le manque de place et la chasse au poids auront raisons des petits plaisirs que j’avais envisagé de prendre et je me contenterai de lyophilisés la plupart du temps, il parait que ce n’est pas si mauvais que cela. J’embarque aussi des rations de survie pour une quinzaine de jours au cas ou…

21h34 Dernière nouvelle. Nous changeons notre itinéraire, en effet Rami notre correspondant local et co-organisateur du Raid nous dit qu’il est impossible de traverser la Libye la semaine prochaine. Depuis 24 heures la situation est fortement dégradée dans ce pays. Il n’y a plus d’état, de police ou de droit. Nous ne prendrons pas le risque. Le départ est donc avancé à dimanche. Arrivé à Biarritz dimanche pour faire connaissance avec les autres équipages, lundi présentation des véhicules en Ville, puis départ pour Martigues ou nous dormirons, puis le lendemain direction le port de Gêne pour embarquer les voitures pour le Caire. Nous prendrons l’avion le jour même pour nous rendre en Egypte. Le problème c’est que ne voyageant pas avec nos voitures nous allons devoir les dédouaner pour les récupérer, donc les tracas administratifs plus les aléas du transport maritime nous allons prendre quelques jours de retard… mais c’est ca aussi l’Afrique..

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

de Milan à l'Egypte

Il est 2h00 du matin et nous allons au lit dans un hôtel au Caire. Ce matin nous avons pu visiter un quartier de Milan dont la Cathédrale; puis avec mes potes basques avons gouté à la cuisine italienne, le soir avons pris un vol de 3 heures pour L’Egypte. En attendant les voitures, nous allons descendre demain matin à 7H30 en bus le long du Nil jusqu’à Louxor puis prendre un bateau pour remonter de Fleuve pendant 4 jours.

le VOYAGE en bus

Aujourd'hui jeudi, nous roulions depuis ce matin à bord d'un bus en direction de Louxor, arrêtés depuis une heure par la police qui exige une protection supplémentaire malgré la présence à bord d'un policier, car la nuit est tombée !

Le CAIRE

Avec 82 000 000 d'habitants, et une superficie de 1 000 000 km2 l'Égypte est le troisième pays le plus peuplé d'Afrique. Sa capitale est Le Caire (al-Qâhira, القاهرة), sa langue officielle est l'arabe, sa langue parlée est l'égyptien (arabe dialectal), le siwi, le tamazight (berbère) de l'ouest du pays parlé à Siwa. Le copte survit en tant que langue liturgique des chrétiens d'Égypte et le Nubien est un dialecte parlé par les habitants de Haute-Egypte, dans la région d'Assouan. Sa monnaie est la livre égyptienne.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

l'Egypte

Avec 82 000 000 d'habitants, et une superficie de 1 000 000 km2 l'Égypte est le troisième pays le plus peuplé d'Afrique. Sa capitale est Le Caire (al-Qâhira, القاهرة), sa langue officielle est l'arabe, sa langue parlée est l'égyptien (arabe dialectal), le siwi, le tamazight (berbère) de l'ouest du pays parlé à Siwa. Le copte survit en tant que langue liturgique des chrétiens d'Égypte et le Nubien est un dialecte parlé par les habitants de Haute-Egypte, dans la région d'Assouan. Sa monnaie est la livre égyptienne. Drapeau de l'Egypte Depuis 1977, les couleurs rouge, blanche et noire, associées au mouvement pan-arabe, composent le drapeau égyptien. L’aigle de Saladin (Sultan fondateur de la dynastie ayyubide au XIIe siècle) le complète de puis 1984. Le rouge représente le sang versé par les martyrs ; le blanc, la révolution de 1952 ; le noir, l'époque monarchique.

Vendredi, il est 2 heures du matin. la situation a été débloquée,

venons d'arriver au bateau après un voyage de 16 h en bus. Courte nuit de 3 heures pour repartir visiter les temples.

Louxor,

antique cité égyptienne de Thèbes située sur la rive droite du Nil, en Haute-Égypte à environ 700 km au sud du Caire et 300 km au nord d'Assouan; est l'un des endroits les plus touristiques de l'Égypte. Son temple, relié à celui de Karnak par un dromos, longue allée bordée de sphinx, fût érigé au XIVe siècle av. J.-C. sous le règne d'Amenhotep III. Il fut modifié par la suite par Ramsès II, qui y ajouta notamment six statues monumentales et deux obélisques, dont l'un, offert à la France en 1831, qui orne depuis la place de la Concorde à Paris.

La vallée des rois,

Couchés 2H45, levés 5h30 pour partir à la découverte de la Vallée des rois, puis de la cité de Karnak et enfin terminer par la visite du musée de Louxor.

Des lieux extraordinaires. Moi qui ne suis pas très branché vieilles pierres et qui avais été déçu les vestiges laissés par les Incas ; cette fois-ci j’ai été touché par tout ce que j’ai vu. Ce sont vraiment des sites et des histoires à découvrir.

Nous sommes rentrés sur le bateau pour entamer notre remonté du Nil vers le sud.

Samedi 6 octobre sur le Nil,

Sommes partis à 7H00 pour visiter le temple de Edfu après avoir navigué toute la nuit sur le fleuve. ~Cet après-midi ce sera repos pour moi, je vais profiter des berges du Nil pour emmagasiner un peu de repos. Nous n’avons toujours pas de nouvelles de la date d’arrivée de nos voitures à Alexandrie donc pas possible d’imaginer un itinéraire. Vu l’importance que représente notre passage de la frontière soudanaise , une cérémonie est prévue avec les autorités et nous devons impérativement la passer le 14 octobre. Si nous récupérons nos voitures pour le 10 nous pourrons traverser le désert blanc ; mais après cette date malheureusement nous devrons descendre directement jusqu’au sud de l’Egypte par la route et subir les nombreux contrôles de police.

Après quelques jours ici et après avoir échangé avec des locaux nous nous rendons compte de la situation critique de ce pays. Depuis la révolution les prix ont doublé. La pénurie d’essence est bien visible, bon nombre de stations sont en rupture. Cela va nous poser un problème quand nous devrons traverser le pays car faire le plein de 17 véhicules ne va pas être aisé. Les sites archéologiques sont désertés par les touristes, systématiquement nous sommes les seuls français. Nous croisons quelques allemands et japonais. La crise ici est bien présente depuis deux ans. Tous espèrent un redémarrage du tourisme au plus vite, c’est aussi pour redonner confiance que notre raid sera suivi par les médias étrangers.

Dimanche 7 octobre,

Nous avons visité aujourd’hui Aswan, son barrage, ses temples, ses bords du Nil et une fabrique de papyrus. Le premier barrage a été construit par les Anglais puis sous Nasser celui ne trouvant pas d’aide financière en Europe s’est tourné vers les russes qui ont construit l’édifice actuel, heureusement les turbines sont quand même françaises… Elles produisent 20% des besoins en électricité de l’Egypte, autant dire que le barrage est sous haute surveillance vue son importance pour le pays. Grace à la gestion de l’eau du barrage, le Nil est maintenant dompté ; finies les sécheresses ou les grandes crues meurtrières. Nous avons aussi visité le temple d’Aswan qui a été déplacé pour le sauver des eaux. Il a été « découpé » en 40.000 pièces puis reconstruit à l’identique sur une ile sur le lac Nasser. Pour terminer la matinée et jouer aux vrais touristes nous avons eu le droit à la fabrique de papyrus… bof… L’après-midi a été superbe, nous l’avons passé sur le Nil dans un petit bateau qui slalomait entre les petites iles du fleuve. Nous avons pu y voir une très belle faune. Nous avons terminé par un village Nubien. Vendredi nous sommes attendus au Caire pour une conférence de presse sur notre traversée africaine, cela veut dire que nous sommes bloqués sans nos voitures jusque là. Cette médiatisation de notre voyage commence à nous peser même si nous sommes très bien reçus. Nous ne sommes pas là pour faire la promotion de l’Egypte ni faire du tourisme et nous voudrions être déjà les roues dans le sable…

Demain départ à 7h00 pour remonter en bus vers Hurgada

le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples
le Nil et ses temples

le Nil et ses temples

l'équipe du raid Biarritz -le Cap
l'équipe du raid Biarritz -le Cap

C’est ma première expérience de voyage en groupe, hormis les rallyes.

J’avoue que je craignais de me retrouver avec une trentaine de personnes que je ne connaissais pas unis pour le meilleur et pour le pire. Certains se connaissaient déjà par d’autres raids. Beaucoup sont du sud-ouest ; région du garage Koro initiateur du projet. Tous viennent de milieux différents, pour beaucoup c’est LE VOYAGE de leur vie, malgré leurs précédentes destinations plus fabuleuses les unes que les autres. Cette croisière de 4 jours qui n’était pas prévue à l’origine nous a permis de nous découvrir les uns avec les autres. Le groupe est déjà bien soudé, tous autour d’André « Monsieur Koro » et de ce merveilleux projet de Transafricaine même si comme moi les autres n’avaient pas compris les enjeux politiques de l’aventure. D’autres vont nous rejoindre encours de voyage: maris, épouses, amis, enfants de participants, d’autres, présents aujourd’hui, nous quitteront en chemin et d’autres pilotes emmèneront leurs voitures jusqu’au Cap. Je crois que nous ne sommes que 2 à tenter de faire tout le parcours seul. Le plus jeune participant Alexandre a 18 ans il est avec son père. + de photos du groupe sur Facebook SIAG TRAVEL https://www.facebook.com/#!/media/set/?set=a.10151105437111775.444724.91386686774&type=3

Mardi au PALACE

Nous prendrons le bus demain pour arriver demain soir dans la capitale égyptienne. Nous n’avons toujours pas de date confirmée pour la réception des véhicules. On emmagasine du repos et du bon temps. L’endroit est paradisiaque avec un climat de rêve, chaud 30° avec l’air de la mer.

6 heures de bus pour rallier ce soir le Caire, sommes arrivée à 20h. Après un diner rapide Rami, l’organisateur égyptien nous a donné les dernières informations. Nous devrions pouvoir récupérerons nos voitures dans la nuit de samedi à dimanche au port d’Alexandrie (250km du Caire), puis nous devrons traverser toute l’Egypte en 2 jours au lieu des 5 prévus. Pas de pause déjeuner le premier jour, il faudra impérativement rouler jusqu’à Louxor. Pour le carburant nous devrions pouvoir bénéficier de stations essence de l’armée pour solutionner le problème de la pénurie.

Vendredi soir à 20H00 nous aurons une conférence de presse avec les ambassadeurs des pays que nous allons traverser.

Samedi en attendant nos voitures, nous visiterons Alexandrie. Demain matin (jeudi) départ à 8H00 pour visiter les pyramides du Caire et le musée, le soir nous irons au souk. Nous avons tous hâte de voir dans quel état nous allons retrouver les voitures !!! Rami a essayé de nous rassurer sur la protection des 4X4. Par contre Rami a insisté sur les restrictions pour le Soudan et a été très ferme sur le fait que nous devions respecter à la lettre les lois en vigueur du pays sous peine de gros ennuis pour l’ensemble du groupe si l’un d’entre nous se faisait prendre en faute.

le raid au caire
le raid au caire
le raid au caire
le raid au caire
le raid au caire

le raid au caire

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Vendredi 12 octobre midi :

Hier grosse journée de visites. Nous avons commencé par les pyramides du Caire (Gizeh) vraiment impressionnantes... Que ce soit là ou en ville une certaine tension au niveau de la population, rien contre nous mais on ressent un climat étrange, nous avons d’ailleurs assisté à notre première bagarre en jeunes et policiers en civil. Après quelques photos du Sphinx, nous sommes partis pour la visite du musée du Caire. Là aussi très impressionnant. Pour terminer la journée une visite au souk et à la place El Tahrir là où a commencé la révolution. Une grande manifestation est prévue sur la place aujourd’hui vendredi, jour de prière pour les musulmans. Nous étions tous épuisés le soir en rentrant à l’hôtel. Dernières nouvelles pour les 4X4. Nous espérons toujours les récupérer dans la nuit de samedi à dimanche puis prendre la route directement pour descendre d’une traite jusqu’à Louxor. Nous savions que de ne plus traverser la Libye nous compliquerait la tâche du fait d’être obligés de passer par l’Italie puis faire transporter nos véhicules par bateau jusqu’à Alexandrie.

Aujourd’hui pour moi se sera journée repos à l’hôtel en vue des très longues journées qui nous attendent demain et après-demain.

ce soir : Nous sortons de la conférence de presse.

L’Egypte confirme sa volonté de vouloir devenir la nouvelle porte de l’Afrique pour l’Europe. Les ambassadeurs étaient présents, dommage que celui de France ne soit pas venu. Maintenant ça sent vraiment le départ. Nous attendons le coup de téléphone qui nous fera partir sur Alexandrie. Normalement dans 24 heures nous devrions être dans nos véhicules… Enfin peut être… Demain longue journée d’attente à l’hôtel…

la conférence de presse
la conférence de presse
la conférence de presse
la conférence de presse

la conférence de presse

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

samedi à Alexandrie,

il est 22H00, nous sommes à Alexandrie. Nous avons eu la confirmation que nous récupérerions pas nos voitures ce soir ; mais demain midi. Le groupe commence à peter les plombs. Nous allons demain à midi au port pour avoir des nouvelles.

Dimanche 18H00 nous sortons du port après 14 jours d'attente !

Mon vieux "camion" faisait parti dès seul à redémarrer sans problème de batterie. Ca y est , la grande aventure commence enfin ...

le Raid au départ
le Raid au départle Raid au départ

le Raid au départ

la traversée d'Alexandrie
la traversée d'Alexandrie

Enfin le vrai départ:

18H00 nous sortons du port après 14 jours d'attente !

Mon vieux "camion" faisait parti dès seul à redémarrer sans problème de batterie.

Ca y est , la grande aventure commence enfin ...

dimanche 14 octobre

C'est parti,

3H15 Nous avons fait 410 KM pour 7 H de roulage.

Les traversées d'Alexandrie et du Caire ont été sportives !

Nous sommes arrivés à notre premier bivouac en plein vent

au bord de la mer rouge...

Demain nous tenterons de faire 1200 Km dans la journée, pour arriver près de la frontière du Soudan et rattraper le maximum de retard.

Cette nuit nous avons le droit à seulement 2 H de sommeil, alors vite au lit enfin vite à la couchette....

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Ce matin Lundi 15 octobre:

Il est 1O du matin,

et nous descendons plein sud enfin...

Ca y est suis dans mon rêve !

Devant du sable...

Derrière du sable...

A Droite du sable...

A gauche du sable...

Au dessus du ciel bleu...

En dessous du pétrole...

Mardi 16 octobre:

après avoir longé la mer rouge et le Nil sur 970 km, nous sommes ce soir à Aswan (ASSOUAN). Fin de parcours très pénible et très dangereux ; avons eu notre premier caillassage.

Nous dormons cette nuit sur un parking,demain le Soudan, nous inaugurerons le passage de la frontière terrestre.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap 2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

CE MATIN mardi 16 octobre en direct:

Au tel avec Lionel à 11H ce matin des nouvelles fraîches...

Euh sauf pour eux ...+ 45° ...fait chaud chaud !

Ils sont toujours à Aswan, dans l'attente des papiers pour passer la frontière du Soudan,une conférence était prévue par les autorités

mais comme ils devaient passer la frontière le 13 et que nous sommes le 16 octobre , elle ne va peut être pas avoir lieu...

Lionel espère le départ dans l’après-midi, pour l'instant il se repose et passe un bonjour à tous ses proches et amis

Annidée

L'ami Rami nous offre de suivre en direct ou presque

l'épopée grâce à SEB Bernard Dépannage

à compter d’aujourd’hui,

le véhicule d’Angélo dispose

d’un système de géolocalisation.

Vous pouvez donc nous situer sur la carte en allant

sur ce site mis à notre disposition par SEB Benard Dépannage.

http://geonaut.masternaut.com/webeurope/live.html

Code utilisateur : seb
Mot de passe : 1801

Vous tomber sur une page affichant Paris et sa région,

sur la gauche de l’écran, cliquez sur le menu « Ressources »

Choisir le véhicule baptisé « Egypte ».

Penser à dé-zoomer pour agrandir l’échelle et mieux nous repérer.

Rami Siag

Et vous pouvez aussi voir de magnifiques photos et lire ses articles sur sa page facebook

https://www.facebook.com/#!/Siag.Travel

***************************************************************************

mardi 16 oct: Aswan la frontière soudanaise

Piste de nuit très difficile pour y arriver 307 KM ! Comme nous sommes arrivés après la date officielle, il n'y avait plus d'autorité officielle pour nous attendre ; nous avons bivouaqué devant le poste militaires.

poste frontière du Soudan
poste frontière du Soudanposte frontière du Soudan

poste frontière du Soudan

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mercredi 17 oct:

les voitures ce matin ont traversées la frontière à Arkeen (Egypte)

et sont maintenant en route pour le wadi halfa au Soudan.

(source Siag travel)

***************************************************************************

Avons attendu sous 55° jusqu'à 16H00.

Après nous avoir fait cuire à feu doux , ça y est le passage est ouvert.

Sommes le premier groupe à passer cette frontière, nos voitures ont été sommairement fouillées ; et nos avons donc attaqué la piste très tard...

Piste très trialisante après plusieurs plantages de quelques voitures ;

impossible d'avancer de nuit, nous avons seulement fait 103KM !

Bivouac de rêve au milieu de nul part, peut être que le centre du monde est ici

jeudi 18 oct:

il est 5H45 superbe levé de soleil au milieu du désert soudanais...

Sir Laurence D'Arabie n’était pas loin...

Il est 10H et nous avons perdu une voiture dans le désert...

Partons à sa recherche....

12H05 ouf ! Nous avons retrouvé Jean.Arrivons pour un stop de 30 minutes au temple du soleil.

Il est 16H nous sommes à Dongola pour acheter du gasoil (110 L)

et produits frais pour nos 3 prochaines nuits de bivouac !

Bivouac à Karima ce soir après 431 km de roulage.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

la République du Soudan

Les deux langues officielles du pays sont l’arabe et l’anglais,

auxquelles s'ajoutent d'autres langues

dont les plus importantes sont le dinka, le peul, le nuer et le luthani

En 2011, la population du Soudan était estimée à 36,7 millions d’habitants.

Le Soudan est un des plus grand pays arabo-africains.
A travers l’histoire, ce pays représente un berceau et un carrefour de plusieurs civilisations et cultures, telles les civilisations nubienne, chrétienne, puis l’arabo-musulmane. Grâce à sa position,

le Soudan a connu très tôt les civilisations et les cultures qui l’entourent.
Le soudanais actuel est le fruit du mélange des deux civilisations arabo-musulmane et africaine.

Le fleuve du Nil qui coule tout au long du Soudan a joué un rôle important dans l’évolution

des deux civilisations nubienne et pharaonique.

C’est grâce à ce fleuve que les connaissances et les réalisations de cette civilisation

se sont coulées avec le Nil vers l’Égypte.

Commentaires

  • Merci pour ce moment d'histoire/Géo...c'est enrichissant!!
    Prenez soin de vous.

    Écrit par : MoniqueRemi 09h04 - jeudi 18 octobre 2012

  • Merci Monique, bon week-end
    Annidée

    Écrit par : annidée 17h48 - vendredi 19 octobre 2012

  • C'est moi qui vous remercie Annidée de nous avoir donné la possibilité de suivre Lionel et toute l'équipe dans cette aventure!! Beau travail!!
    Grâce à ce blog, je suis aussi en partie dans le désert...désert qui est une de mes passions!!
    Bon week-end à vous.

    Écrit par : MoniqueRemi 18h22 - vendredi 19 octobre 2012

Merci Monique c'est un plaisir pour moi aussi.
Annidée

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Les Pyramides de Méroé:

vendredi 19, il est 12H40 ,nous venons d'arriver aux pyramides de Méréo, lieu fantasmagorique pour les amoureux d'aventures et de désert. Sommes les seuls sur place, que du bonheur...Et pour moi un grand moment de ce raid !

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Les PYRAMIDES NUBIENNES de Méroé:

Le Soudan, situé au sud de l’Égypte, détient le record du nombre de pyramides.

Il correspond en grande partie à l'ancienne Nubie, une civilisation tout aussi prospère

que celle de l'empire des pharaons d’Égypte.

Alors qu'on estime à 110 le nombre de pyramides en Égypte, le Soudan regroupe 220 pyramides, au nord de son territoire ; réparties entre 4 grandes nécropoles (El-Kurru, Nouri, Djebel Barkal et Méroé) et qui ont accueilli elles aussi des dépouilles royales depuis plus de 10 siècles.

à savoir :

les pyramides nubiennes sont plus petites et plus pointues que ses voisines égyptiennes, formant un angle d'environ 70°.

Le lancement, en 1976, de grandes campagnes de restauration et de préservation des monuments nationaux du Soudan fut l'occasion de ré-examiner les étonnantes constructions

que sont les pyramides de Méroé. Si, dans le principe, elles se rapprochent de leurs parallèles égyptiens ; elles s'en éloignent cependant pour plusieurs raisons liées à leur forme,

à leurs dimensions et à leurs maîtres d'œuvre.

+ d'info sur

http://nefercoco.free.fr/meroe.html

Commentaires

  • Ce désert.... il m'a souvent fait vibrer moi aussi et il me fera encore vibrer très longtemps.
    Des moments comme ça, il ne faut pas les rater!!Profiter en bien!!

    Écrit par : MoniqueRemi 12h01 - vendredi 19 octobre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

10 Heures de routage pour 589 KM

Après Méréo nous avons visité trois autres temples.

Cet après midi, piste dans le désert très roulante avec pièges.

Me suis régalé à la conduite.

Ce soir nous dormons dans le désert une nouvelle fois .

Demain grand moment pour moi : visite de Khartoum.

Je viens de finir de souper et vais travailler une petite heure sur la voiture:

niveau resserrage et surtout enlever la tonne de sable à l'intérieur pour pouvoir dormir dans de bonnes conditions !

Commentaires

  • Khartoum "trompe d'éléphant" cela va me rappeler des souvenirs....Un certain voyage au Kénya ou je suis passé par cette ville. Un peu d'histoire sur elle SVP.

    Écrit par : MoniqueRemi 22h38 - vendredi 19 octobre 2012

Samedi 20 octobre à Khartoum

5H50 la journée commence....

Aujourd'hui visite de la ville mythique de Khartoum.

10H30 nous tracerons la ville sous protection militaire.

Superbe accueil, tout le monde est fière de notre venue dans leur pays.

11H25 sommes avec les officiels du pays.

********************************************************

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

samedi 20 octobre 2012

bientôt un vrai repas,

Rami vient de nous lâcher dans un hypermarché genre Carrefour !

Après 5 jours de bivouac, nous nous jetons sur les produits frais,

allons faire enfin un vrai repas sur le Nil ; puis nous quitterons Khartoum et ses 8 millions d'habitants pour tenter de dresser le bivouac au plus prêt

de la frontière éthiopienne.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Hier après quelques angoisses de certains sur la piste de nuit, nous avons décidé de ne plus rouler après 18H00 quand le soleil se couche ;et ce quelque soit l'endroit où l'on se trouve...

Commentaires

J'espère que les angoisses n'étaient pas trop sérieuses...vous avez pris la bonne décision que de ne plus rouler après 18 h, cela nous rassurent!!
Bon repas sur le Nil.

************************************************************************

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Bon anniversaire ma fille chérie,

Commentaires

  • Que cette journée soit pour Anaëlle, douce et avec tous l'amour de ceux qui l'entourent!!

    Écrit 13h12 - samedi 20 octobre 2012

  • merci pour vos vœux de bonheur pour le 20 10 Anniversaire
    d,ANAËLLE ;une journée qui doit beaucoup manquer a LIONEL
    je vous dit a tous bonne chance et bon voyage

    Écrit par : hautot 19h37 - samedi 20 octobre 2012

  • Merci dady pour cette attention qui me fait extrêmement plaisir . Gros bisous

    Écrit par : Anaëlle 22h17 - dimanche 21 octobre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

samedi 20 octobre , 53° degrés

Il est 14H45, déjeuner sur le bord du Nil, un luxe après nos bivouacs dans le désert...

Commentaires

  • t as chaud mon petit pied de vigne
    et tu dois avoir soif aussi hi hi hi
    nous pensons tous a toi et suivons ton périple.
    bisous bisous

    Écrit par : Sylvie 22h35 - samedi 20 octobre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Dimanche pas de grâce mat...

5H du mat tout le monde debout. Nous sommes à 350 km de la frontière

que nous devons passer ce midi. Chaleur et moustiques on eu raison de mon sommeil...J'ai mal dormi ; la journée va être longue !

11H50

nous sommes à la frontière Éthiopienne. Faisons formalités de passage ;jusque là, la voiture fonctionne formidablement bien, juste quelques soucis électriques.

Ici l'air est plus frais, nous sommes à 720 mètres d'altitude.

Commentaires

  • Merci pour ces nouvelles!
    Les moustiques, la chaleur, c'est pas grave....préservez vous surtout de la saharite. Avec une bonne dose de philosophie et votre expérience du desert....tout est possible!

    Écrit 12h00 - dimanche 21 octobre 2012

  • Nous passons la soirée avec Christiane, et elle m'a donné les coordonnées pour pouvoir vous suivre tous dans vôtre périple. Jeannot, tu es magnifique torse nu, mais dans les Landes il te faudrait le polaire.
    Bisous et à bientôt

    Écrit par : Francette 20h14 - lundi 29 octobre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Mon lundi en Éthiopie

Levé à 5H ...Couche 25H après !

Suis arrivé à la capitale éthiopienne mais seul..Mes compagnons de voyages n'arriveront que demain soir.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Essentiellement constitué de hauts plateaux,

l’Éthiopie s'étendant de la dépression de Danakil à -120 m jusqu'aux sommets enneigés du mont Ras Dashan à 4 543 m, le pays possède un environnement très diversifié

traversé par six zones climatiques.

La capitale Addis-Abeba, située à 2 400 m d'altitude, est la quatrième capitale la plus élevée au monde. Considérée comme le berceau de l'humanité, lieu de la découverte de Lucy.

l'Éthiopie est avec le Tchad et le Kenya, l'un des pays où l'on retrouve les plus anciens hominidés, et depuis 2003, celui où ont été découverts les plus anciens spécimens d'Homo sapiens.

La civilisation éthiopienne est l'une des plus anciennes, au sein de l'Afrique.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Le drapeau de l'Ethiopie n'est pas bien vieux.

Adopté en Février 1996,

c'est un des drapeaux les plus jeunes du monde.

Il est composé de 3 bandes horizontales et de même taille.

De haut en bas, les couleurs sont : vert, jaune et rouge.

Ses couleurs elles sont utilisées pour symboliser le pays depuis la fin du 19e siècle.

Le vert symbolise l'espoir et la nature ; le jaune l'église, la paix, l'amour et les richesses naturelles ; et le rouge le pouvoir, le sang et la foi.

Les bandes représentent aussi les 3 provinces principales du pays.
Au centre du drapeau, une étoile à cinq branches marque l'unité du peuple et de la race en Éthiopie.

Les rayons autour de l'étoile représentent la prospérité. C'est l'écusson du pays.

Celui ci est placé dans un cercle bleu symbolisant la paix. C'est à ce titre que les couleurs de son drapeau sont devenues symbole de l'indépendance africaine.

Quelquefois le noir est ajouté à ce trio de couleurs pour former les couleurs pan africaines.

mon homemon home

mon home

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

lundi 22 octobre 2012

une Galère pour Francis qui finit bien

Hier : Sommes partis très tôt le matin pour rejoindre la frontière Éthiopienne.

Malheureusement Francis a endommagé un arbre de roue et il y avait un grand risque de perdre définitivement cette auto.

Il fallait rejoindre au plus vite un garage Toyota pour tenter une réparation pour qu’il puisse continuer le raid sans pénaliser le reste de groupe.

Nous avons donc décidé, une fois les formalités administratives faites à la frontière, de « tailler » les 900 kilomètres de route défoncées qui nous séparaient de la Capitale juste lui avec son auto en bout de course et moi en protection au cas ou. Le reste du groupe allait se poser à 150 km après la frontière. Je dois reconnaitre que je n’étais pas très fier de rouler seul sur les routes éthiopiennes. Heureusement en court de route nous avons croisé Jean Pierre le montpelliérain qui lui rentrait aussi à Addis Abeba

pour prendre un avion et rentrer en France. En effet beaucoup ont profité de cette étape dans une grande ville pour faire des changements de pilotes ou de copilotes,

Donc de nouvelles têtes vont arriver.J’espère que leur intégration sera facile dans ce groupe déjà très soudé. Malheureusement compte tenu de l’état incroyable de cette piste de la mort, Jean Pierre a loupé son avion. Rarement j’avais vu une route aussi dangereuse. Par endroit la route était effondrée et il fallait « descendre » des marches de 40 ou 50 cm. Nous nous sommes arrêtés plusieurs fois pour resserrer la roue de l’auto de Francis, un ancien du « Dakar ». Nous sommes arrivés à notre hôtel à 5H45 du matin ; après une journée de 25 heures et 1370 kilomètres, les spécialistes des pistes africaines apprécieront.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Une fois à Addis Abeba Francis s’est occupé de sa voiture et moi de mon linge et faire également une grosse révision de mon auto et un grand nettoyage intérieur, extérieur.

Nous nous sommes accordé deux heures de bon temps le midi en allant dans un resto extra typiquement éthiopien.

Il est 20H00 ma voiture est remise à neuf,celle de Francis sera terminée demain midi,

nos compagnons de route viennent d’arriver nous sommes invités à diner par les autorités et après je tombe dans le coma pour au moins 8 heures de sommeil.

9 heures après cette cure de sommeil de 8 heures dans un vrai lit, le moral est au beau fixe ;même si la dernière nuit blanche et les 1370 km de routes défoncées sont encore un peu présentes tout va bien.

Le linge est propre, j’ai fait deux vrais repas hier et la voiture ne pose pas de problème particulier. Pour info elle vient de passer les 500.000km…

C’est costaud un HDJ 80…. Pourvu que ça dure ! Le peu que j’ai vu de cette capitale de l’Éthiopie ne m’attire pas beaucoup, il y règne une grande insécurité. Lorsque nous sommes arrivés à 5H00 du matin, notre première expérience de la ville a été de se faire coincer avec nos voitures dans une petite rue pour se faire braquer en voulant nous sortir des voitures,

heureusement nos portes étaient fermées et ils n’ont pas insisté.

Ici les gens sont généralement beaux, hommes comme femmes sont grands,

minces avec des visages très fins.

Pour moi, mais c’est un avis strictement personnel, cette ville n’a pas un grand intérêt, par contre les campagnes que nous avons traversé, elles sont d’une beauté inouïe. Beaucoup de verdure et de relief.

Nous reprenons la route vers 11H00 ce matin le temps que chacun remette en état sa voiture pour la suite du raid.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Awasa le 23 octobre

L'ami Francis à récupéré son auto ce matin à 11 H et nous avons quitté Addis-Abeba ,après 276 KM sommes arrivés à Awasa.

Là nous avons été accueilli comme des rois,par monsieur le ministre du développement avec des danseurs et un super repas ; dehors au bord d'un lac.

Nous campons cette nuit dans les bois. Départ demain à 6 H 00

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap 2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mercredi 24 octobre 2012

sur la route de la Réserve de Yabelo

Ce matin, nous avons quitté notre beau campement, certaines voitures ont été littéralement attaquées par des singes !

Nous nous sommes arrêtés à un marché de poissons.Un pur moment de bonheur africain.Nous nous sommes arrêtés à un marché de poissons.Un pur moment de bonheur africain.

Nous nous sommes arrêtés à un marché de poissons.Un pur moment de bonheur africain.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Nous roulerons aujourd'hui jusqu'à la petite réserve de Yaballo où nous dormirons pour passer la frontière du Kenya demain midi.

il est 16H15

Ai roulé seul une partie de la journée, je me suis régalé surtout sur quelques pistes rapides avons fait 309 KM, et planté le bivouac au milieu d'un troupeau de Zèbres !

Quel bonheur de traverser cette Afrique à la peau noire et à la terre rouge,

à la nature verte et au ciel bleu...

Ce soir sera une belle nuit au milieu des animaux sans aucunes barrières entre eux et nous...

20H15 ,au diner ce soir : raviolis et yaourts ! Suivi d'une douche au cul de la voiture et au lit. Demain matin départ à 5H00 pour la frontière du Kenya donc encore pas mal d'attente à envisager et surtout 600 KM de pistes très difficiles d'après Rami !

La journée va être très très longue....

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

jeudi 25 octobre 2012

Aujourd'hui le KENYA

10H55 , ça y est nous sommes au Kenya ! Je quitte avec regret l’Éthiopie, en comptant bien y retourner prochainement...

Ce matin me suis régalé au pilotage sur piste piégeuse, mais très rapide avec un superbe levé de soleil sur les hauts reliefs.

15 heures de route

487 KM de piste en 15 heures, nous venons de stopper à Marsabit.

Après la frontière jusqu’à notre bivouac, avons pris la piste la plus cassante depuis le début du raid. C’était parfois carrément du trial ! ! !

La piste à été très abimée par la pluie.Nous avons dû traverser plusieurs gués, beaucoup de casses mécaniques et plusieurs véhicules ont explosé leurs amortisseurs, de nombreuses crevaisons aussi, + un radiateur percé et une surchauffe moteur. Heureusement pour moi, pas d'incident, mais ma voiture à souffert et je vais avoir beaucoup de petites bricoles à faire dessus cette nuit, mais rien de grave pour le moment !

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

vendredi 26 octobre 2012

la nuit fût courte...

il est 5H10 après une courte nuit de 4H , je me réveille en pleine forme, c'est étonnant car la journée d'hier a été très dure et beaucoup commencent à gueuler sur la vitesse trop rapide à laquelle nous roulons et sont fatigués par ces journées de 15 H.

Les voitures sont prises dans un sarcophage de boue qui en séchant devient aussi dur que du béton, c'est avec cette terre que les locaux construisent leurs cases !

Ce matin à peine 12° et un peu de pluie.

Commentaires

  • cela commence à devenir sérieux ! le vrai raid !bon courage à tous on y croit sur la carte le point bleu avance vous y êtes presque! b

    Écrit par : cazaubon 09h56 - vendredi 26 octobre 2012

Maitre KORO à l'oeuvre...

Jean-pierre a crevé un tuyau de refroidissement ! Sur le bord de la piste, maitre Koro a tout simplement viré la durite percée et là remplacé par un tube de pied de chaise de camping en fer ! ! !

Comme quoi c'est pas bien compliqué la mécanique.

Le soleil est revenu, ça va un peu sécher les pistes. Il fait déjà 22° à 8H45

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Le KENYA

Son nom provient de celui de son plus haut sommet, Kenya que les Kamba appellent Kiinyaa qui signifie « montagne de l'autruche ». Ce dernier nom renvoie à la couleur des pics qui sont blancs avec la neige et noirs avec les rochers, ressemblant au plumage du mâle.

Traversé par l'équateur, le Kenya est bordé, à l'est par l'océan Indien sur 536 km

et a une superficie de 580 367 km2. Son point culminant est le mont Kenya avec 5 199 m d'altitude ?tandis que son plus long cours d'eau est le fleuve Tana avec une longueur de 700 km. Sa capitale et plus grand ville, est Nairobi.

Sa langue nationale est le swahili.

Le Kenya compte 70 ethnies différentes. Le groupe ethnique le plus important est d'origine bantoue (Kikuyus, Luhyas, Merus, Embus) Presque à part égale, le groupe d'origine nilotique(Masaïs, Luos, Kalenjins, Samburus, Pokots, et Turkanas).

Vient ensuite le groupe d'origine couchitique (Ormas, Somalis, Boranas).

Certains groupes, bien que considérés d'origine bantoue,ont une culture mixte

(Kambas, tribus de la côte comme les Taitas, Giryamas, Swahilis).

Le pays compte aussi des minorités indiennes et européennes issues de la colonisation (les premiers ayant été enrôlés par les seconds).

Commentaires

  • Très sympa ton site. Merci pour tous ces commentaires
    Amitiés de Michelle, Cathy, Michel et Bruno
    Garage KORO

    Écrit par : garage koro 11h35 - vendredi 26 octobre 2012

  • magnifiques reportages, on s'y croirait, c'ets comme si on vivait avec vous vos mésaventures, merçi !!!

    Écrit par : garnier 13h30 - vendredi 26 octobre 2012

  • Bravo à tous et toutes, commentaires, photos, tout est de qualité et nous laisse rêver à y être . l'équipe ABADIE IMMO

    Écrit par : ABADIE JC 14h53 - vendredi 26 octobre 2012

  • Merci à tous , contente que cela vous plaise, je transmet vos com à Lionel qui les partagera avec tous.
    Annidée

    Écrit par : Annidée 18h44 - dimanche 28 octobre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

vendredi 26 octobre 2012

kenya Pistes difficiles

Aujourd'hui avons eu encore 135 KM de piste très cassante mais ensuite plus de 200 KM sur le goudron. Pas facile de doubler car ici on roule à gauche !

Comme j'ai roulé en partie seul, je me suis arrêté dans un village Massaï,

j'ai eu l'impression de les effrayer ! Leurs costumes sont riches en couleurs

et d'une grande beauté.

Mon premier incident mécanique avec les bonds qu'a fait la voiture,

les tuyaux du réservoir d'eau se sont arraché et je me suis retrouvé avec 70 litres dans la voiture au milieu de l'alimentation et du linge !

Je viens de terminer la réparation et vais faire la lessive puis dormir.

Demain espérons voir de gros animaux....

Commentaires

  • Il ne reste plus qu'à rajouter la lessive. Vous rincerez au prochain bivouac et votre linge sera lavé.

    Merci de nous faire rêver.

    Marc Blanck

    Écrit par : marc blanck 12h05 - samedi 27 octobre 2012

Massaï
Massaï
Massaï

Massaï

Peuple Maasaï

Les Maasaï (« ceux qui parlent maa») constituent une population d’éleveurs

et de guerriers semi-nomades d'Afrique de l'Est, vivant principalement dans le centre

et le sud-ouest du Kenya, et le nord de la Tanzanie.

Les Massaï appartiennent au groupe des sociétés nilotiques et ont émigré depuis le sud du Soudan vers le XVe siècle, accompagnés de leur bétail domestique.

Il occupent de nombreux parcs animaliers d’Afrique de l’Est et maintiennent leurs traditions culturelles tout en prenant part aux forces économiques, sociales, et politiques contemporaines, dans la région et au-delà.

Le pays massaï compte différentes réserves naturelles et de grands territoires où les animaux sont protégés : rhinocéros, lions, buffles, éléphants, girafes, gnous, gazelles, zèbres…

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Samedi 27 octobre

Campons à l'entrée d'un parc, journée moyenne, un rétro arraché par un camion, et nous sommes sous la pluie et dans le froid 9° seulement.

Les autochtones que nous rencontrons sont plus agressifs que les soudanais ou les Égyptiens. Nous avons croisé les premiers touristes depuis notre départ ; vivement que nous retrouvions le calme et l'authenticité des contrées reculées, que nous devrions traverser bientôt !

10H05, nous faisons la photo souvenir du groupe  sur la ligne de l’équateur...

10H05, nous faisons la photo souvenir du groupe sur la ligne de l’équateur...

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

dimanche 28 octobre 2012

Un peu perdu...

Après la visite de ce matin, j'ai roulé derrière Rami, nous nous sommes perdu.

Avons jardiné pendant 3 heures avant de retrouver la bonne route !

à la nuit , nous avons croisé un Maasaï au milieu de la piste , il est monté dans la voiture.

Ce soir nous dormons chez eux, les voitures devant le feu de camp.

Demain nous partirons tôt pour le parc qui est encore à 70 KM de mauvaise piste !

lundi 29 octobre 2012

Mount Longonot National Park

Deuxième plus grande réserve du Kenya.Nous avons déjà vu 3 du "BIG FIVE":Lion, rhino et buffle, il fait 34 ° ,

nous dormirons ce soir aux portes du Maasaï Mara le plus grand parc du pays.Nous prévoyons une arrivée tardive car nous devons faire 255 KM,

dont 70 de pistes cassantes pour y arriver.

Aujourd'hui SAFARI

Il est 5H20, je me suis bien remis de ma précédente journée de 15 heures de roulage, grâce à une nuit passée avec les Masaïs qui nous ont protégés des hyènes ; la pluie s'est arrêtée mais le terrain est très gras....

Ce matin, nous prenons la direction du parc à la recherche des animaux.

Il est 9H05 et nous entrons dans la Réserve Parc national Massaï Masa

un des joyaux de notre aventure...

14H10, je viens d'admirer un superbe léopard, donc encore un "BIG FIVE" au tableau de chasse visuel que du bonheur...

Avec la saison des pluies les pistes du parc sont extrêmement grasses.

Nous avons eu la permission exceptionnelle de pouvoir rouler dans le parc avec nos propres véhicules...Un vrai rêve !

Malheureusement un de mes camarades vient de faire un sérieux malaise , certainement dû à la fatigue, nous regardons pour un rapatriement d'urgence

sur Nairobi !

******************************************

Commentaires

  • j' attends les photos avec impatience c'est vraiment le rêve de pouvoir rouler au milieu des animaux quelle chance vous avez!
    bon courage à celui qui a fait un malaise qu'il se rétablisse vite
    françoise

    Écrit par : ANDRE 11h04 - mardi 30 octobre 2012

*******************************************

7H20, nous montons au bivouac tôt pour nous reposer un peu et mécaniser.

Notre ami va mieux, le rapatriement ne sera pas nécessaire...

Je vais essayer d'enlever les deux tonnes de poussière dans le véhicule !

********************************************

lundi 29 octobre

22H05, suis dans ma couchette , repas pris après une douche au cul du camion,

Ma fin de journée a été consacrée à la voiture: grand dépoussiérage intérieur+ mécanique. Le Toyota fait apparaître ses premiers signes de fatigue :

courroie qui siffle, pare-choc fatigué, consommation d' un litre d'huile moteur.

Un amortisseur à encore été cassé par un de nos véhicules aujourd'hui.

La saison des pluies rend les pistes très destructrices pour nos voitures...

Ce soir très beau ciel de pleine lune ...Demain nous attaquons la Tanzanie.

*******************************************

mardi 30 octobre 2012

Aujourd'hui la Tanzanie

Il est 15H40 et nous sommes arrivés à la frontière Tanzanienne.

19H25, après une très longue attente,pour passer la barrière du poste frontière, nous sommes enfin en territoire tanzanien !

Ce soir :Bivouac au bord du lac Victoria, grand comme la moitié de la France.Le lieu est extraordinaire !

Nous avons roulé 393 KM, demain à nous le plus beau parc de Tanzanie.

Mais avant ce soir c'est grosse mécanique ; car malgré le blindage

mon réservoir auxiliaire s'est percé.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

la Tanzanie

Territoire de 945 087 km2 pour 39 384 223 habitants essentiellement bantous.

Sa capitale est Dodomasituée dans l'intérieur des terres mais le principal pôle économique est l'ancienne capitale Dar es Salam située sur la côte.

Les langues officielles sont le kiswahiliet l'anglais et l'arabe.

La Tanzanie comporte plusieurs volcans dont un seul, l'Ol Doinyo Lengaï, est encore actif et un autre constitue le point culminant du continent africain, le Kilimandjaro, avec 5 895 mètres d'altitude.

On y trouve de nombreux parcs naturels tels que l'énorme Serengeti, et le Tarangire, le Lac Manyara ou le magnifique cratère du N'Gorongoro (7e merveille naturelle du monde)

où on espère avoir la chance d'apercevoir lions, éléphants, rhinocéros, guépards, léopards, hyènes, chacals, girafes, hippopotames, crocodiles, etc.

Tanzanie cratère du N'Gorongoro

Tanzanie cratère du N'Gorongoro

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Le drapeau de la Tanzanie fut adopté en 1964. Il correspond à une fusion des drapeaux

du Tanganyika et de Zanzibar. Il est divisé en moitié diagonalement par une bande noire

bordée de jaune allant du coin en bas à gauche au coin en haut à droite. Le triangle supérieur est vert et l'inférieur est bleu :

  • Le vert représente la végétation abondante du pays.
  • Le jaune représente ses riches ressources minières.
  • Le noir représente le peuple.
  • Le bleu représente ses nombreux lacs, fleuves et sa côte sur l'océan Indien.
levé-de-soleil-sur-les-brumes-du-lac
levé-de-soleil-sur-les-brumes-du-lac

mercredi 31 octobre 2012

Nuit blanche en Tanzanie

Levé de soleil sur les brumes du lac Victoria,instant magique....

Ma récompense pour cette nuit blanche passée à réparer ce réservoir.

mercredi 31 octobre 2012

En route pour le Serengeti

10H15, Nous sommes sur la route du parc Serengeti où nous passerons deux jours et une nuit ....

Un grand moment qui restera gravé dans nos souvenirs, en espérant toutefois que la pluie s'arrête !

Il est 14H30 et nous sommes devant l'entrée du Serengeti, après une piste très piégeuse où la moindre sortie de route aurait pût être éliminatoire ! La pluie a cessé, des paysages magnifiques s'offrent à nous.

Quelques petits coups de fatigue encore ce matin dans le groupe ....

Et il n'y a aucune journée de repos prévue dans le raid !

La Tanzanie, un pays visiblement très pauvre mais des gens adorables, tous étonnés de nous voir passer, rien à voir avec le Kenya ; mais plutôt avec l’Éthiopie qui m'a tellement étonné. Ici la saison des pluies commence en octobre pour se terminer en avril.

Bonne nouvelle, là aussi nous pourrons rouler avec nos propres véhicules dans la réserve.

Nous sommes arrêtés près d'un point d'eau au centre du Serengeti pour la nuit.

C'est incroyable que nous puissions dormir comme cela au milieu des lions, buffles et éléphants. Les bruits des animaux dans la nuit sont encore plus impressionnants ! Je me suis régalé à rouler seul sur les pistes à chercher les animaux, et j'ai eu aussi un temps aujourd'hui un cameraman comme passager....

Il est 21H10, suis dans ma couchette pour une bonne nuit de repos.

Commentaires

  • Un grand merci pour le texte et les photos qui nous permettent d'être un peu avec vous

    Écrit par : Eve et Francis 17h04 - mercredi 31 octobre 2012

  • Toujours très heureuse de pouvoir suivre votre voyage avec Koro. Nous sommes mon mari et moi amis de Dédé et de Raymonde et vous accompagnons en pensée et avec bonheur. Bonne route
    Colombe

    Écrit par : Colombe Martin 12h10 - jeudi 01 novembre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mercredi 31 octobre 2012

Parc du Serengeti,

"Terre aride et étendue" en langue maassaï, est sûrement un des plus grands et des plus somptueux parcs d’Afrique. C’est un véritable paradis africain où des kyrielles d’animaux gambadent en liberté dans des paysages dignes du premier jour de la Création.

L’altitude moyenne du parc de Serengeti oscille entre 920 et 1 850 mètres...

*************************************

Si cela vous dit d'en découvrir plus, le site officiel du parc :

http://www.tanzaniaparks.com/fr/serengeti.html

****************************************

Commentaires

  • magnifique je suis content pour vous et pour André
    bravo
    bonne chance pour la suite bonjour a André de ma part
    jj Ratet

    Écrit par : Ratet jj 17h50 - mercredi 31 octobre 2012

  • merci , je leur transmet.
    Annidée

    Écrit par : Annidée 21h02 - mercredi 31 octobre 2012

    **************************************

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

jeudi 01 novembre 2012

Bivouac de rêve

Ce matin grâce mat jusqu’à 7HOO, je pense que tout le monde en avait besoin !

Bivouac de rêve, même si il est un peu miné par les crottes d'éléphants !

Me suis réveillé ce matin avec un troupeau d'Impalas,à 1OO mètres et un couple de Girafes qui venaient boire à la rivière ...

Émotion même pas racontable...un rêve qui efface toutes les fatigues !

9H30 Compte tenu de la beauté du lieu, nous décidons de rester une journée de plus au Serengeti.

Grosse chaleur aujourd'hui sous un ciel est nuageux...

14H45

Nous sommes en pleine saison de transhumance et déjeunons en plaine,

au milieu de milliers de gnous sous un ciel africain noir annonçant l'orage.

Il est 17H05 pour une fois nous arrivons au bivouac de jour !

10 minutes après avoir garé la voiture, un troupeau d'éléphants passait à coté !

Nous avons eu un très gros orage sur la piste avec de l'eau jusqu'en haut des roues.

Nous avons essayé de sortir un bus d'un fossé plein d'eau où il était enlisé,

mais l'engin était bien trop lourd et enfoncé pour arriver à le tracter avec nos sangles !

Ce soir, si toutes les voitures trouvent le bivouac, nous dinerons tous ensemble...

il est 21H40, nous avons pris l'apéro pour fêter l'anniversaire de Jean-pierre,

ensuite le diner en commun.

******************************************************************

Commentaires

  • Bonne route après ce havre d'animalerie... J'espère que ton cameraman t'aura laissé qques clichés! Biz

    Écrit par : MARINO 12h55 - jeudi 01 novembre 2012

  • salut frangin on se régale de te suivre sur le blog. Ça donne envié de t.accompagner dans ton rêve. On t.embrasse.

    Écrit par : Les mouchards 19h05 - jeudi 01 novembre 2012

  • Tu vis des instants magiques. Profites à fond et continues à nous faire rêver. Biz

    Écrit par : NOEL PATRICK 11h26 - samedi 03 novembre 2012

    **********************************************************************

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

vendredi 02 novembre 2012

Pluies diluviennes

6H00 impossible de quitter le bivouac ce matin , nous sommes bloqués dans nos véhicules par les pluies torrentielles...

8H00 la pluie a cessé, nous nous décidons à tenter les pistes.

9H45, arrivée à l'entrée du Parc Ngorongoro où se trouve le plus grand cratère de Tanzanie, avec à l'intérieur une faune très riche...

Il est 12H30 et nous sommes arrêtés sur la piste, Jean a perdu les freins sur son 61,nous tentons une réparation de fortune !

14H10 nous sommes repartis, pour arrivé enfin au cratère du Ngorongoro...

La piste est très glissante ...Nous prenons les voitures des guides, nous l'avons bien mérité cette visite !

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Le cratère du Ngorongoro

Vaste caldeira circulaire de plus de vingt kilomètres de diamètre située au cœur du massif du Ngorongoro. Ce cratère de 326 km2 de superficie , aujourd'hui éteint, s'est formé à la suite de l'effondrement d'un volcan sur lui-même lorsque sa chambre magmatique s'est vidée au cours d'une éruption volcanique.Son diamètre maximum est de 22,5 kilomètres et sa profondeur est de 610 mètres[2].

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

22 H 00

Suis dans ma couchette prêt à dormir ,après la visite de ce cratère très impressionnant

à 3200 M d'altitude avec dans son centre une immense plaine où nous avons vu :hyènes, gnous, rhinos, éléphants ; autruches et pas mal de lions.

Avec la saison des pluies, la piste pour y accéder était plutôt rock and roll !

Je ne sais pas exactement où je suis ce soir, mais la terre est toujours gorgée d'eau.

Demain départ très tôt pour tenter de se rapprocher

du Kilimandjaro...

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

samedi 03 novembre 2012

en route pour le Kilimendjaro

7H00 Nous repartons sous la pluie ,de la pluie, de la pluie, de la pluie...

Encore des choses à faire ce matin en mécanique, hier c’était Jean,aujourd'hui c'est au tour de Jean-pierre de perdre ses freins ! Notre pari étant d'amener tous les véhicules au bout de notre route à Cap Town, nous ferons tout pour ! Mais il nous faut garder une cadence soutenue

pour respecter le "Timing" prévu !

11H20 nous sommes à Arusha : 2h de poses + la photo de groupe devant le monument qui symbolise la mi-distance symbolique sur la route Le Caire / Cape-Towne

*********************************************************

ARUSHA

Ville où sont en train d'être jugés les responsables des massacres au Rwanda. Je me suis accordé un peu de temps pour aller déjeuner dans un bistrot local. Pas très fier au début, de me retrouver seul dans ce genre d'endroit où au bout de 10 minutes, on vous propose quelques instants

avec une jeune fille pour 25 U$ ou du crac pour 5 U$.

Dans une heure nous partons pour le Kilimandjaro que nous ne verrons pas je pense, car nous sommes toujours sous la pluie !

Le Kilimandjaro ou Kilimanjaro

Montagne composée de trois volcans éteints :le Shira à l'ouest, culminant à 3 962 mètres d'altitude, le Mawenzi à l'est, s'élevant à 5 149 mètres d'altitude,

et le Kibo, le plus récent géologiquement, situé entre les deux autres et dont le pic Uhuru à 5 891,8 mètres d'altitude.

le Kilimandjaro constitue le point culminant de l'Afrique. Devenu parc national en 1973,

le Kilimandjaro joue un rôle essentiel dans la régulation bioclimatique du cycle de l'eau, mais sa ceinture forestière ne cesse de se resserrer. Cette montagne est notamment le berceau des pasteurs masaï, au nord et à l'ouest qui ont besoin de prairies d'altitude pour faire paître leurs troupeaux et des cultivateurs wachagga au sud et à l'est ; qui cultivent des parcelles toujours plus étendues sur les piémonts.

Connu pour sa calotte glaciaire sommitale en phase de retrait accéléré depuis le début du XXe siècle et qui devrait disparaître totalement d'ici 2020 à 2050. La baisse des précipitations neigeuses qui en est responsable est souvent attribuée au réchauffement climatique mais la déforestation est également un facteur majeur.

*******************************************************

17 H, nous sommes au pied du Kilimandjaro, à la recherche d'un endroit

pour établir notre bivouac.

21H15, suis à l'abri dans ma couchette sous une pluie tropicale,

le Kilimandjaro au dessus de nous avec ses 5900 Mètres d'altitude,

le plus haut sommet d'Afrique

Rhésus bivouaque au pied du Kilimandjaro

Rhésus bivouaque au pied du Kilimandjaro

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

dimanche 04 novembre 2012

EN ROUTE

6H30

Direction Dar Es Salaam, sous la pluie pour ne pas changer...

Environ 450 KM de piste.

16h

Me voici ce soir à Dar Es Saleem, après 8 heures de route goudronnée mais particulièrement dangereuse. Ce soir hôtel dans un quartier très pauvre. Demain ou plutôt tout à l'heure levé à 5h00 pour visiter seul l'ile de Zanzibar.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

lundi 05 novembre 2012

J'embarque pour Zanzibar

9H15, après une rapide visite de Dar Es Saleem, j'embarque pour Zanzibar.

Le port comme beaucoup de ports africains vaut son pesant d'émotions,

d'odeurs et de couleurs. Ici il faut faire attention à tout....

Zanzibar se mérite !

Zanzibar

Archipel de l'océan Indien situé en face des côtes tanzaniennes, formé de trois îles principales (Unguja, Pemba et Mafia) et de plusieurs autres petites îles.

Le nom de Zanzibar a été donné au Moyen Âge par les navigateurs arabes et persans

qui désignaient sous le vocable de Zangibar ou Zanğibar, signifiant « la terre des noirs » (de zang ou zanğ, « noirs » ou « nègres », et bar, « terre », « pays »).

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mardi 06 novembre 2012

Aujourd' hui c'est du temps pour la voiture:

7H30, je vais enfin m’occuper un peu de remettre en état la voiture, ce que j’aurai dû faire hier mais j’ai préféré Zanzibar. Là aussi j’y retournerai, rien à voir avec Dar Es Saleem.

L’île est très touristique avec de très belles plages, les bâtiments sont de style colonial

complètement rénovés à l’intérieur. Ces demeures ont été transformées en banques,

magasins ou bars branchés. Je vais faire ce matin une vidange de la voiture, changer les filtres faire un resserrage complet et réparer les deux ou trois éléments qui commencent à fatiguer. Ce midi nous allons tous nous réunir pour décider de la suite de notre raid, certains pensent à arrêter l’aventure ici, ils ne pensaient pas que ça serait aussi fatiguant et surtout la pluie des derniers jours à abattu certains. C 'est vrai que nous roulons beaucoup, très vite, trop vite parfois sur des pistes très abîmées ; mais surtout nous arrivons toujours de nuit et je reconnais que c’est très pénible de monter le bivouac quand la nuit est tombée après 12 ou 15 heures de roulage. Pour le moment l’urgence pour moi est la voiture.

19H30. Toute l’équipe a pris la route cette après-midi. J’ai préféré rester encore quelques heures ici pour finir de bricoler sur la voiture. J’ai perdu une pièce qui tient la barre stabilisatrice derrière le pont arrière. J’ai commandé la pièce et j’espère la récupérer dans 5 ou 6 jours à Lusaka. J’ai fait les vidanges et un graissage complet de la voiture. Le filtre à gasoil était dans un triste état. Tous les membres du raid ont décidé de continuer l’aventure malgré les ennuis des uns ou des autres. Les deux prochains jours devraient être plus faciles si la pluie s’arrête

sauf pour moi qui va faire la route jusqu’à la frontière en un jour au lieu de deux jours mais comme cela je vais pouvoir récupérer le groupe, j’espère demain soir si tout va bien.

Nous serons dans quelques jours à Lusaka en Zambie où de nouveaux co-pilotes vont rejoindre le groupe et où nous pourrons récupérer pas mal de pièces détachées qui manquent.

Nous attaquons à partir de maintenant la traversée Est Ouest de l’Afrique, de l’océan indien jusqu’à l’océan Atlantique. Je prends la route demain matin très tôt alors je vais vous laisser pour dormir.

17H30, je viens d'arriver au bivouac où j'ai rejoins mes compagnons de route.

La journée à été très mauvaise pour le groupe.Deux accidents à déplorer :

LA VOITURE DE FRANCIS (de Paris) son pic up que j'avais déjà escorter une fois

pour problème de pneu a été percuté par un camion et s'est retrouvé sur le toit!

Et seconde, la mienne ,en essayant de rattrapper le groupe qui me devançait de 500KM, les freins d'un camion qui descendait un grand virage montagneux ont lâchés

et le camion m'a percuté sur tout le coté droit aile et portières arrachées.

Je suis arrivé tout de même à rejoindre le bivouac dans la nuit.Pour vous donner une idée de la violence du choc, le retro droit à été projeté à l'avant. Heureusement grâce au harnais de sécurité et à mes sièges baquets, je n'ai rien !

Le chassi a très peu bougé. Nous allons voir ce que l'on peut faire...

*******************************************************

Commentaires

  • Vous ne faites pas que des rencontres humaines et animales.....
    Heureusement pas de blessés.
    Bon courage à l'ensemble du groupe
    transmettez mes amitiés aux Koro

    Écrit par : marc blanck 01h39 - vendredi 09 novembre 2012

****************************************************************

mardi 06 novembre 2012

Merci

En arrivant à Dar Es Saleem après 11 jours sans moyen de me connecter,

j'ai découvert sur le blog ou sur mes @mails un grand nombre de messages

d'encouragements ou de remerciements. Sachez que ces marques d'attention

nous donnent aussi le courage d'aller plus loin et soyez en remerciés.

*******************************************************************

jeudi 08 novembre 2012

Près de la frontière de la Zambie

jeudi 1OH30

Tentons une réparation de fortune avons réussi à refixer après les avoir détendues

les portes avant et arrière droit. Nous avons remplacé la vitre cassée par du plastique

le chassi heureusement est très peu reculé.

il est 14H et nous arrivons à la frontière, la voiture roule normalement même si à mon arrivée, quand les gens voient ma voiture c'est le spectacle autour de moi ! L'état de ma voiture fait beaucoup rire nos amis africains....

mon-4x4-scotché
mon-4x4-scotché

jeudi 08 novembre 2012

La Cata....ou presque !

17H00 la voiture de Francis qui a fait un joli toit hier, c'est à dire qu'en évitant un camion en perdition, il s'est retrouvé les 4 roues en l'air !

Heureusement sans une égratignure ! Malgré comme vous pouvez le voir, qu'elle soit toute tordue, ,

elle peut continuer l'aventure, ainsi que la mienne.

Pour moi c'est un camion sans freins qui a perdu le contrôle et est venu s'encastrer dans mon coté droit ,entraînant ma voiture sur plus d'un mètre, plus de peur que de mal !

Nous avons profité de l'attente à la frontière pour terminer les réparations de fortune. Le plus gênant, c'est que la même ligne d'échappement a été arrachée ! Pour le moment le pari de ramener toutes les voitures tient toujours ....

Hier 820 KM et une seule heure de repos.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

il est 17H50 la frontière est franchise, ça y est sommes en Zambie.

22H35 Nous avons reculé d'une heure ici, donc une heure de sommeil en +, ça va faire beaucoup de bien, après ses 48H non stop !

Nous bivouaquons ce soir en Zambie à 45 KM de la frontière dans un superbe endroit. Pas eu le courage de toucher la voiture ce soir....

Nous verrons demain.... L'heure est au repos....

************************************************

Commentaires

  • tenez bon les gars on va les ramener les bagnoles, la bise à tous et contente de voir qu'il n'y a pas de bobos

    Écrit par : garage koro 19h39 - jeudi 08 novembre 2012

vendredi 09 novembre 2012

La Zambie:

Majoritairement recouvert par la savane, le pays abrite encore une riche biodiversité, avec une faune et une flore typiques de paysages et milieux variés.

Issue de la Rhodésie du Nord britannique, elle fait partie intégrante du Commonwealth.

La Zambie est riche en vestiges préhistoriques, tel le crâne de l'homo Rhodesiensis .

qui aurait entre 100 000 et 300 000 ans découvert en 1921 à Broken Hill,

dans une mine de zinc dans la ville de Kabwe, par le Suisse Tom Zwiglaar.

Sa population est estimée à 13 millions d'habitants en 2010[1]. République démocratique, sa capitale est Lusaka.

Le drapeau fut dessiné par Mme Gabriel Ellison, qui élabora aussi les armoiries et de nombreux timbres zambiens.

- Le vert représente l’agriculture,

- le rouge la lutte pour l’indépendance,

- le noir le peuple,

- et le orange les ressources minières, notamment le cuivre dont la Zambie est un des principaux producteurs mondiaux.

- Le rouge, le noir et le orange sont également

les couleurs du United National Independence Party, le parti qui lutta pour l’indépendance

et prit le pouvoir en 1964 sous la direction de Kenneth Kaunda. L’aigle fait partie de armoiries nationales.

*******************************************************

Commentaires

  • merçi pour ces documentations très intéressantes. Nous espérons que votre voiture roule sans trop problème malgré tous ses stigmates de cette aventure............
    bonne fin de voyage

    Écrit par : garnier 10h09 - vendredi 09 novembre 2012

    ************************************************

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap 2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
rhesus-en-zambie
rhesus-en-zambie

vendredi 09 novembre 2012

Sa va:

Petit message perso à mes enfants et mes proches,

n'ayez pas trop d’inquiétudes, je vais bien et l'aventure continue...

Lionel

***********************************************

Commentaires

  • Nous pensons à vous tous les jours.
    Merci pour votre bel exemple de motivation.

    Écrit par : marc blanck 10h34 - vendredi 09 novembre 2012

***********************************************

vendredi 09 novembre 2012

7H40

Encore au bivouac, nous reprenons la route ce matin en pleine forme ; l'épaule de Francis commence à se remettre doucement en place !

Aujourd'hui, après avoir traversé de très beaux paysages sous une grosse chaleur, nous déjeunons à quelques uns dans un resto en bord de route plus qu'irréel.

samedi 10 novembre 2012

samedi 10 novembre 6H30,

Ce matin réveille au bord de la rivière , c'est superbe...

Je vais rouler avec Alain et son fils juste à deux voitures , le groupe préférant rattraper le goudron pour rejoindre Lusaka. Pour nous se sera par la piste

à traverser les réserves animalières.


10h, Sommes à Mpika pour faire le plein, après avoir pris une superbe piste dans des paysages extraordinaires...

15h, ma première crevaison !

Aujourd'hui, nous avons empreinté des pistes fabuleuses...

Rencontré des enfants qui n'avaient jamais vu un bonbon !

Ce soir impossible d'aller jusqu’à Lusaka, Patrick qui roulait avec Dominique

a de gros problème de moteur ; nous les avons rejoint...

Cette nuit nous dormons le jardin d'une famille, la mama, un veuve qui s'occupe de toute sa famille, nous a reçu royalement.

Encore une soirée riche en échanges.

dimanche 11 novembre 2012

Dimanche en Zambie

5H10, après avoir dit au revoir à Mama, nous reprenons la route, direction Lusaka...

7H35, sommes arrêtés en bord de route pour vidanger le réservoir de Patrick,

qui est rempli de "merde" !

C'est ça le raid..l'entraide.

Nous sommes arrivé à 11H .

Cette nuit passé chez Mama restera gravée.

Je devrais m'occuper de ma voiture mais vais préférer une bonne sieste réparatrice...Le groupe devrait nous rejoindre ce soir.

De nouveaux copilotes ou passagers arrivent à Lusaka pour continuer le voyage avec nous.

22H20, les dernières voitures viennent d'arriver, 12 heures après nous ; certains se sont perdu, d'autres ont eu des problèmes mécaniques ! Ils auront fait plus de 950 KM et 17 heures de conduites ; cela frôle l'irraisonnable !

Les pièces de ma barre stabilisatrice sont arrivées...

************************************************************

lundi 12 novembre 2012

ma priorité: ma voiture,

Ce matin je profite d'être à Lusaka pour chercher de portes pour ma voiture car suite à l'accident, je risque de les perdre sur la route ! Ce soir, je vais essayé de dormir à Victoria Falls à une distance de 550 KM sur route goudronnée.

11H45 Changement de programme:

je dois rester à Lusaka pour faire réparer ma voiture car suite à l'accident, elle est devenue trop dangereuse à conduire !

Je dois là récupérer demain midi...Le problème c'est que je vais devoir tout seul traverser la Zambie jusqu’à Victoria Falls ...

Bon, avec une bonne carte et le GPS je devrais retrouver mes camarades après-demain !

Donc aujourd'hui repos...

17 H tout le coté droit de la voiture est démonté, les carrossiers attaquent le redressage du bas de caisse et des montants de pavillon ...

Gros chantier en perspective, heureusement les arceaux de sécurité

ont limité les dégâts et ont empêché le châssis de plier !

***************************************************************

mardi 13 novembre 2012

L'Afrique la vraie, la belle, l'hospitalière,

Des locaux qui nous invitent à dormir chez eux...

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mardi 13 novembre 2012

Bon Anniversaire Alex

Commentaires

  • Très touchant ce message, Lionel!!! Bonne continuation.
    La maman du girafon

    Écrit par : letalleur 10h09 - mardi 13 novembre 2012

  • Merci à mon gros panda. Gros bisous. Tu me manques aussi

    Écrit par : Alex 18h28 - mardi 13 novembre 2012

  • Nous souhaitons un joyeux anniversaire à notre maman Nicole Le Bihan ,bonne fin de vacances gros bisous

    Écrit par : Lydie le bihan 08h26 - vendredi 16 novembre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mardi 13 novembre 2012

ma voiture presque réparée

Ma voiture après réparation de fortune...

On ne voit déjà presque plus rien du choc...

8H : En faîte ma voiture devrait être terminée dans la nuit, je prendrai la route de suite après....

16H réparations de la voiture plus compliqué que prévu,

ça va encore prendre quelques heures ,

je vais très certainement devoir prendre la route cette nuit !

********************

commentaires

  • Woaw qu'elle est belle, prête à repartir !!! bonne route

    Écrit par : Michelle 16h38 - mardi 13 novembre 2012

  • ***********************************

Il est 23H et me voilà enfin parti avec une carrosserie et une peinture toute neuve pour 740 dollars,il faudrait compter plus de 10 fois ce prix en Europe ! La voiture avait pas mal bougé dans le choc mais heureusement les trains avants et arrières n'ont pas été touchés ! J'essaye de rejoindre le groupe au plus vite en espérant éviter cette nuit les camions ; il serait dommage d'abîmer une si belle auto...

Je vous envoie des photos de" ma nouvelle auto " dés que possible...

Au programme ce soir 550 KM !

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mercredi 14 novembre 2012

4H40

ça y est, j'ai rejoins mes camarades à Livingstone.

Ils repartent dans une heure, donc je vais vite fermer les yeux...

Cette nuit, le ciel sans étoiles était noir, le goudron sans ligne blanche était noir,les camions sans lumière étaient noires,les gens marchant au bord de la route étaient noirs...l'Afrique était noire...

Livingstone

la ville de Livingstone, ou Maramba, fût jusqu'en 1935 la capitale du territoire de la Rhodésie du Nord actuel Zambie .

Elle est située à une dizaine de kilomètres des chutes Victoria sur le Zambèze.

Le Parc national de Mosi-oa-Tunya (66 km²) avoisine la ville et les chutes ; on peut

y observer les seuls rhinocéros blancs de Zambie.

Un pont légèrement en aval des chutes permet le passage vers le Zimbabwe.

La ville est reliée à la capitale Lusaka par route et chemin de fer.

La ville doit son nom à David Livingstone, qui fut le premier Européen à parcourir la région.

*****************************************************

6H00 du mat, levé rapide après avoir été dévoré pendant cette courte nuit par les moustiques. Nous allons éviter le Zimbabwe et atteindre directement la frontière du Botswana, en traversant le fleuve avec le bac ; nous rattraperons ainsi notre retard sur le planning.

Mes camarades étaient ravis de découvrir ma voiture toute neuve à leur réveil.Beaucoup pensaient que je n'arriverais pas à revenir dans le groupe avec une voiture en état, pour terminer le raid !

Bivouac à Livingstone le 14 novembre 2012

Bivouac à Livingstone le 14 novembre 2012

notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos
notre périple en quelques photos

notre périple en quelques photos

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

jeudi 15 novembre 2012

au coeur de l'Okavango

5H30 réveil au paradis , au dessus de la savane Africaine...

7H15 nous sommes au cœur de l'Okavango, l'un des plus beaux delta du monde...

Nous sommes au milieu des éléphants, du pur bonheur !

18H30, je suis dans un endroit magique, après avoir fait les 50 derniers kilomètres sur une superbe piste très sableuse et pas dangereuse ,

il suffit juste de faire attention à ne pas sortir des traces !

A la nuit tombée nous avons trouvés refuge dans un logement extraordinaire

et avons décidé de faire" PÉTER LA TIRELIRE " afin d'y passer la nuit...

Nous dormirons à l’abri de la pluie

au milieu de la faune africain et de ses gros animaux !

vendredi 16 novembre 2012

au Botswana

il est 11H00 à la descente du bac nous voici au Botswana, je quitte avec regret la Zambie, mon second coup de foudre après la Tanzanie.

Je quitte de nouveau le groupe pour traverser le pays et rouler simplement avec Dominique, Alain, Patrick et leurs épouses copilotes...

Nous sommes déjà couché après une soirée au feu de camp chez l'habitant.

Nous avons passés la journée à rouler sur les pistes de l'okavango plus magiques les unes que les autres ....

Nous ne savons pas où est le groupe actuellement !J'ai surtout roulé avec Alain et son fils Marc aujourd'hui, nous avons vu énormément d'éléphants, parfois de très très près...Voir d'un peu trop près !

Des girafes aussi, mais malheureusement pas de félins ! Les pistes étaient très sableuses, ce soir j'ai pu réparer avec Patrick la barre stabilisatrice

et faire une petite révision de la voiture. Tout est OK, mais elle commence

à donner des signes de fatigue ; quelques jeux sur les transmissions

commencent à se faire voir. J'ai eu aussi le temps de faire le nettoyage

de la partie couchette pour arrêter de dormir au milieu des débris de vitres

qui étaient encore présents depuis l'accident.

Encore une journée exceptionnelle. Demain soir nous espérons avoir terminés

la traversée du Delta, mais il ne faut surtout pas qu'il pleuve sinon nous pourrions rester isolés au milieu de pistes pendant plusieurs jours !

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

samedi 17 novembre 2012

Journée extra

5H15 couchés tôt , levés tôt ...Nous dormons ce soir à Maun.

Encore une journée extra passée avec Patrick, Dominique ; Alain et leur copilote.

Nous avons vu tous les animaux, sauf les félins en traversant l'Okavango.

par des pistes magnifiques pour arriver à Maun juste à la sortie du parc ;

nous devrions rejoindre le groupe demain soir à la frontière de la Namibie

à 465 KM d'ici. Je dois avouer que je rêve d'une vraie nuit de 12 heures

dans un vrai lit confortable...

Hier soir,

nous avons enfin mangé un vrai steak frites ! Un régal ...

Ce matin 6H30 petit déjeuner copieux, histoire de faire des réserves ; car nous partons ensuite en direction de la Namibie avec ses parcs et son désert à traverser.

10H40, arrêt café, aujourd'hui nous resterons sur le goudron ça reposera nos cervicales et nos amortisseurs !

samedi 17 novembre 2012

16H en Namibie

Après quelques difficultés administratives nous passons enfin la frontière !

Le groupe ne nous a pas attendu, nous les rejoindrons à Popa Falls.

Aujourd'hui, très belle route et grosse chaleur, mais avec un ciel qui s’assombrit

************************************

Commentaires

  • Merci pour les nouvelles ça me permet de voyager un peu avec vous .....des bisous à Alain et mon fils Marko .

    Écrit par : Audry Gene 18h34 - samedi 17 novembre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

La NAMIBIE:

Pays très peu peuplé avec seulement 2 millions d'habitants et une densité de 2 hab/km².

la Namibie est un pays très hétérogène sur le plan linguistique.

En effet, en plus de ces langues d'héritage européen,

y coexistent huit langues

et plus d'une vingtaine de dialectes principaux

(silozi, otjihero, setswana, damara-nama, oshiwambo…).

Climat semi‐désertique avec deux saisons:

- humide (de décembre à avril),

- sèche (de mai à novembre).

Elle se divise en 4 grands secteurs :

  • Le désert de Namib et des plaines côtières assez inhospitalières longeant l'Atlantique sur environ 2 000 km
  • Le plateau central culmine à 2 606 m ; c'est là que sont concentrées les villes
  • Le désert du Kalahari à l'est
  • Le bushveld (en) boisé du Kavango et de Caprivi, au nord.

************************************************

Son drapeau flotte sur le pays depuis son indépendance le 21 mars 1990.

C'est le premier véritable drapeau national du pays. Il reprend les couleurs bleues, rouges et vertes de la SWAPO, le plus important mouvement de libération de la Namibie.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

samedi 17 novembre 2012

23H10

Je viens de me faire réveiller par le bruit des hippopotames ! La voiture est à 3 mètres de la rivière avec feu de camp à côté...Mieux que dans les films...Si ça, ce n'est pas le bonheur

nous n'en sommes pas loin ! Je crois que nous sommes samedi, alors je vous souhaite bon week-end, avec un petit clin d’œil à mes amis Sétois des apéros plage que j'embrasse.

*********************************

dimanche 18 novembre 2012

Dimanche, il est 7H15

Je quitte avec regret ce campement de rêve...Départ pour Grootfontein,

Tareck a terminé hier soir la réparation de la porte avant, maintenant la vitre fonctionne de nouveau et la fermeture centralisée aussi.

*********************************************

Commentaires

  • Merci pour les superbes photos qui nous font voir de beaux paysages et de belles rencontres
    bises pour les Bertin que l'on a vu avec plaisir sur quelques photos.
    Françoise Pautrizel

    Écrit par : pautrizel 19h29 - dimanche 18 novembre 2012

  • merci pour votre com , nous faisons notre possible avec Lionel, pour que vous viviez le plus en directe possible cette belle aventure.j'ai transmis votre message à qui de droit.
    Bien amicalement,
    Annidée

    Écrit par : Annidée 08h32 - mardi 20 novembre 2012

  • je viens de lire reportage je pense bcp aux BERTIN et leurs envoie ttes mes bonnes ondes bises à bientôt

    Écrit par : Millox Mapy 12h30 - samedi 24 novembre 2012

*************************************************

dimanche 18 novembre 2012

Nouvelle dramatique:

10H35 , un du groupe a renversé une femme (d'une soixante d'années), nous faisons demi-tour pour l'assistance avec Alain ; mais impossible de savoir le lieu !

Notre compagnon a été libéré, n'avons pas d'informations précises sur les circonstances de l'accident...Il est accompagné par 4 autres équipages qui vont rester avec lui ce soir. Ce groupe va nous rejoindre demain. Je suis étonné du détachement de certains concernant ce drame! " La suite de cette terrible journée ne sera pas évoqué sur ce blog..." Le raid continu, mais il n'aura plus pour moi la même saveur ! ! !

13H50 la femme est décédée...

********************************

Commentaires

  • toutes mes pensées avec vous tous dans ces moments pénibles.

    bon courage pour le groupe
    Luc

    Écrit par : Luc 20h00 - mardi 20 novembre 2012

  • Sentiment de malaise en lisant tes lignes. Avant et après. Biz mon ami

    Écrit par : NOEL PATRICK 22h50 - mercredi 21 novembre 2012

*********************************

lundi 19 novembre 2012

lundi 19

6H00 nous attaquons forts la journée, la pompe de transfert

du réservoir de secours ne fonctionne plus ! Patrick m'aide à regarder ça...

*******************

Commentaires

  • Une pensée pour vous tous qui vivez des moments exceptionnels sans la découverte des sites durant vos étapes et nous faites partager ces moments bien que ponctués d'épreuves dans vos ennuis mécaniques... On vous soutient par la pensée et on salut particulièrement Lionel qu'on espère pas trop éprouvé et surtout toujours aussi enthousiaste!!! Bises à lui de son kiné et Sylvie et bon courage ainsi qu'à tous les participants.

    Écrit par : LIOZON MARC 20h10 - lundi 19 novembre 2012

    ***************************

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

lundi 19 novembre 2012

Le parc national d'Etosha

En dialecte nama, Etosha signifie « le grand vide » qui fait référence à une dépression couvrant environ 5 000 km2.Grande réserve naturelle de Namibie, d'une superficie de 22 275 km2 .

la présence de points d'eau en font un refuge pour nombre d'animaux (plus de 114 espèces de mammifères, plus de 100 de reptiles, et plus de 340 d'oiseaux recensés).

On y trouve des éléphants, des zèbres, des gnous, des lions des springboks, des oryxs gemsboks, des girafes, des grands koudous, des impalas, des rhinocéros, etc.

Le public n'a accès qu'à un tiers du parc environ, correspondant au lac salé asséché (pan d'Etosha).

Ce lac, asséché il y a plusieurs millions d'années, se remplit d'eau à la saison des pluies, attirant des milliers d'oiseaux, notamment des flamants roses.

plus d'info sur le site officiel:

http://www.etoshanationalpark.co.za/map

 Girafe et zebre dans le parc d'Etosha
 Girafe et zebre dans le parc d'Etosha

Girafe et zebre dans le parc d'Etosha

dans le parc Etosha

11H30: Après une halte à la météorite ,

sommes en route pour deux jours au parc d'Etosha

qui aurait soit disant la plus grande concentration

de grands fauves au monde...On verra !

17H50, je suis avec Mostapha le cameramen, au milieu de l'Etosha devant un plan d'eau sur un coucher de soleil extraordinaire, à 100M de nous une girafe est en train de boire...

Ce soir, je me couche plus tard que d'habitude, car c’était soirée lessive et la voiture est prête pour demain...

Demain sera journée tranquille à traverser le parc d'Etosha et à se régaler les yeux. Pour l'instant, suis en plein dans le film "Out of Africa"

et je m'endors avec le rugissement des lions...

levé de soleil au  parc d'Etosha
levé de soleil au parc d'Etosha

mardi 20 novembre 2012

Bivouac dans le parc

5h55 , Dur dur de se lever ce matin,

pour que mon tableau de chasse visuel soit complet,

j'espère bien voir des félins ...

16H35, nous sommes pris dans une tempête au milieu d'Etosha....Impressionnant !

19H30, la nuit va être humide , nous sommes les pieds dans l'eau.

21H15, les affaires sont trempés de l'eau partout. Nous quittons demain Etosha

en espérant que les pistes soient praticables.

Ce soir, grosse fatigue...

notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images
notre raid en images

notre raid en images

mercredi 21 novembre 2012

Laissez-moi dormir...

Heureusement il ne pleut plus ce matin,dans le camp nous avons pu prendre une douche chaude pour nous réchauffer.

Cette nuit, j'ai eu le droit par deux fois d'être réveille par le rugissement des lions...Laissez moi dormir ! ! !

Nous reprenons la route vers l'ouest

en direction de la côte atlantique.

23H40 nous sommes dans un désert de roches, peu avant le bivouac je suis allé visité un champs de bois pétrifiés.

Les derniers 70 kilomètres de piste ont été fabuleux...

Au milieu de nul part, personne aux alentours ; une piste très rapide et pas piégeuse...Un régal pour le pilotage !

Demain, nous quittons le groupe à 4 véhicules, pour tenter de rouler sur la "squelette Coast", un endroit interdit paraît-il. Mais nous avons décidé de tenter notre chance pour découvrir cette fabuleuse côte atlantique.

Les 5 prochains jours risquent d'être très durs, car nous serons dans des zones totalement isolées, avec des pistes très dures et un désert de dunes infranchissables paraît-il ! C'est le clou de notre raid, il ne faudra pas se louper.

Ce soir, nous dormons dans un très joli endroit au milieu de rocailles, on pourrait se croire dans le désert australien. Le silence y est total sous un ciel d'hémisphère sud rempli d'étoiles. Je consacre ce soir pas mal de temps à ma voiture au détriment de mon sommeil, préparation indispensable pour la dernière ligne droite, avant notre arrivée au cap...

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

jeudi 22 novembre 2012

squelette Coast

Loin de l’image des paysages chauds et verdoyants d’Afrique, la Skeleton Coast est un littoral sauvage et inhospitalier qui doit son nom aux nombreux navires qui ont fait naufrage le long des rivages.

Les bancs de sable ainsi que l'épais brouillard qui envahi quotidiennement la région ont eu raison de nombreux marins.
Les épaves rouillées par les allers et venus de la marée confèrent aux lieux une ambiance mystérieuse que beaucoup de voyageurs tentent de retrouver.
Le paysage est plat, désolé entre coupé de quelques inselbergs.

Plus on se dirige vers le nord, plus le rivage est époustouflant.

*******************************

Commentaires

  • On te souhaite un très bon anniversaire !!!
    Team KORO
    Michelle, Michel et Bruno

    Écrit par : garage koro 11h28 - vendredi 23 novembre 2012

    *******************************

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap
2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

jeudi 22 novembre 2012

Face à l'océan...

Certains ont de plus en plus de mal à se lever le matin !

Je tente avec Alain et son fils Marc la Squelette coast.

Il fait déjà très chaud ce matin...

12H30 ça y est, nous venons de terminer

notre traversée de l'Afrique d'Est en Ouest,

de Zanzibar à la Squelette Coast.

Ne nous reste plus qu'a terminer la traversée Nord/Sud le Caire/Le Cap.

Je suis face aux vagues de l'océan atlantique...

Nous dormons, les deux voitures en plein milieu du désert de nul part...

Très très belle journée, mais sommes arrivés trop tard pour voir la fameuse colonie de phoques !

J'y retournerai demain.

Il faisait terriblement froid en bord de mer, mais nous avons pu rouler sur la plage, un pur moment de bonheur.

Un pêcheur Sud-Africain nous a offert un poisson qui a été notre dîner de ce soir.

Nous dormons autour d'un feu et devrions retrouve le groupe demain soir ;

si tout va bien.

*********************************************************

commentaires

  • Merci aussi à Annidée d'avoir pu garder la connexion et transmettre aux amis, relations et "supporters" du voyageur, le récit de ce fabuleux voyage. Un texte riche d'informations, des photos splendides et parfois rigolotes ( super ce "trône"), les évocations de fabuleuses rencontres; de l'aventure, des drames.
    Comme dans un rêve...celui de Lionel, réalisé grâce à sa volonté et sa constance. Et bravo au groupe et aux voitures qui sont allées au bout.

    Écrit par : Delli-zotti véronique 17h40 - jeudi 22 novembre 2012

    ******************************************************

cape-cross
cape-cross

vendredi 23 novembre 2012

en route pour Cap Cross

Quittons notre bivouac désertique pour retourner le long de la côte atlantique,

en direction de Cape Cross et ses phoques.

Je vais devoir rouler doucement la boîte de transfert à visiblement un problème

et le blocage central reste enclenché ; ce qui peut détruire la transmission !

11h Nous sommes à Cape Cross, endroit unique ; des milliers de phoques et leurs bébés ; malheureusement beaucoup meurent sur cette plage.

Nos deux autos ont des soucis mécaniques, nous tentons de rejoindre tranquillement la prochaine ville à environ 60KM...

Cape Cross:

Abrite aujourd’hui,la plus importante des 15 colonies d’otaries à fourrure de Namibie (Arctocephalus pusillus) qui totalisent 6 500 000 individus.

La réserve se trouve à 128 km au nord de Swakopmund (Namibie) sur la C34.

La colonie de phoques au moment de la reproduction, en décembre peut compter quelque 100 000 membres. Cette paisible population mange en une année autant de poissons que la Namibie et l'Afrique du Sud réunies !

Colonie de phoques à cape-cross le 23 novembre 2012

Colonie de phoques à cape-cross le 23 novembre 2012

samedi 24 novembre 2012

Bon anniversaire Lionel

une pensée à mon binôme, qui j'espère fêtera dignement son anniversaire...

Annidée

******************

Commentaires

  • Bon Anniversaire Lionel ! du Père , Evelyne, Alain.

    Écrit par : Carnon 08h16 - samedi 24 novembre 2012

  • Bon anniversaire ,je pense que toute l,equipe ne va pas
    toubier tres bonne soirée a vous tous a tres bientot

    Écrit par : hautot pierrette 13h11 - samedi 24 novembre 2012

samedi 24 novembre 2012

Mauvaise journée:

Je me suis arrêté prendre un café en ville, quelle mauvaise surprise en revenant à ma voiture de découvrir qu'elle avait été fracturée !

On m'a volé : mon sac avec mes GPS, mes vêtements et surtout mon appareil photos offert par mes enfants, super pour ma journée d'anniversaire !!!

Après avoir porté plainte, je me retrouve dans un petit bistrot de pêcheurs

avec mes collègues de route .

Ce soir c'est le désert qui nous attend...

15H40 faisons du hors-piste au milieu du désert namibien...

16H30 quel plus bel endroit pour fêter son anniversaire que le désert ?

si ce n'est que mes monstres ne soient pas avec moi...

************************

Commentaires

  • Bon anniversaire !!!
    vous avez la vie, et vous devenez momentanément tributaire des copains pour vous diriger, les vêtements se rachètent et les enfants savent quel cadeau ils doivent vous refaire!
    Gardez le moral, cela fait partie des aventures........
    meilleure journée quand même et bonne fin de voyage.

    Écrit par : garnier/ Blanck 09h21 - dimanche 25 novembre 2012

  • Tous les jours un peu plus j'aurai aimé t'accompagner.
    Merci de la part de rêve que tu m'amenes. Ce car braquage, tu l'oublieras demain et en sourira ensuite.
    La grand mére de C t'embrasse aussi .

    Écrit par : NOEL PATRICK 15h21 - dimanche 25 novembre 2012

  • Joyeux anniv avec un brin de retard...

    J'attendais que les temps soient plus cléments... Non! c'est pas vrai, j'ai zappé... je voulais me connecter... mais j'ai pas fait!!

    Si j'ai bien compris... pas de photos à ton retour, tu vas devoir raconter et raconter encore et encore... Profites en un max parce qu'ici rien ne change.. Les démêlées de l'UMP en France ont pris la suite de la campagne des États Unis sur nos tabloïds et aucune valeur ne surnage au-dessus de cette mêlée...

    Fais le plein de vraies valeurs... celles de l'amitié, du partage de belles aventures... il n'y a que ça de vrai!! même s'il faut passer par quelques épisodes moins drôles... ce n'est que matériel... l'essentiel on ne peut pas te le voler!!

    Enjoy et HB encore!!
    Bise

    Écrit par : MARINO 18h25 - dimanche 25 novembre 2012

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

dimanche 25 novembre 2012

Dimanche un pti resto:

13H15 nous sommes arrêtés au resto, après avoir visité les plus hautes dunes du monde, dont la fameuse dune 45, sous très forte luminosité et grosse chaleur...

Après ma mauvaise aventure de l'effraction de ma voiture, j'ai traversé une très belle zone désertique et rejoins le groupe au bivouac, mes collègues d'aventures m'ont fêté dignement mon anniversaire.

Demain une grosse journée de dunes à franchir nous attend, mon blocage central refonctionne heureusement, car il va être indispensable pour franchir

ces dunes réputées très dures ! Normalement ça devrait être la dernière grosse difficulté avant l'arrivée du raid au Cap...Il va falloir faire attention aux embrayages ...

22H05 Encore une journée extraordinaire en Namibie, les paysages sont grandioses. Nous avons passé la journée à traverser le désert du nord au Sud et faisons bivouac ce soir dans un endroit magique...

Jean nous a régalé de sa cuisine. Il y a pas mal de fatigue dans les équipages

et les 2 mois d'éloignement, loin de nos familles se font sentir...

Un tempête s'est levée ce soir dans le désert, heureusement je suis à l’abri dans ma voiture ; par contre dur, pour les autres qui sont dans leurs tentes au sol

ou sur les toits de voitures ...

Demain sera notre dernière journée dans le désert, j'espère encore en profiter pleinement et à ne pas faire un "toit" dans les dunes en devers....

A 4 jours et 1200 KM environ de l'arrivée, toutes les voitures sont encore là !

lundi 26 novembre 2012

La piste en Namibie

7H00 après une nuit très venteuse, nous reprenons la route vers le sud.Vivement un lit confortable et un bon bain chaud !

8H15 roulons en direction de Fish River que nous devrions atteindre ce soir

pour rejoindre le groupe. Pour le moment nous roulons sur une très belle piste,

avec à gauche des troupeaux d'Oryx et à droite des autruches...

10H10 après avoir fait 2H30 de piste nous venons de croiser la première voiture

de la journée !

17H05, je roule aujourd'hui avec un groupe de 7 voitures, Nous sommes tous arrêtés au bord de la piste pour un changement de roue sur l'auto de Jean...

Comme à la DDE : 11 qui regardent et 2 qui changent la roue...

la fin du raid en photos
la fin du raid en photos
la fin du raid en photos
la fin du raid en photos
la fin du raid en photos
la fin du raid en photos

la fin du raid en photos

mardi 27 novembre 2012

Nos derniers kilomètres de piste;

Nous partons ce matin faire nos derniers kilomètres de piste

en direction de la frontière Sud Africaine, que nous pensons passer ce midi....Il nous faudra rester concentré sur la conduite et ne pas croire que plus rien ne peut nous arriver...

9H05...Voilà nous sommes sur le goudron, après avoir roulé une dernière fois

sur une belle piste au milieu du désert.

Encore 30KM et nous serons en Afrique du Sud.

9H50, ça y est nous venons de passer la frontière, et continuons à descendre vers le Cap ; nous y serons demain...

12H35 nous sommes arrêtés à Springbok, à environ 120 KM après la frontière ;

je roule aujourd'hui avec les 3 mousquetaires: Alain, Dominique et Patrick.

Dominique s'inquiète de savoir si sa fille suis bien chaque jour le blog ? Je vous rassure mademoiselle, votre papa est tout bronzé et en pleine forme !

Commentaires

  • Merci Lionel!

    Écrit par : Olivia 17h50 - mardi 27 novembre 2012

******************************

il est 19H10 et nous installons notre dernier bivouac...Dominique et Patrick sont partis pour se rapprocher au maximum de Cap Town.

Nous avons stoppè avec 5 autres voitures à 250 KM de l'arrivée !

Il est temps pour nous que l'aventure arrive à son terme, certains commençant à être très très fatigués ainsi que les voitures...

Mon blocage central est de nouveau bloqué et je risque de casser la transmission ! J'espère trouver le courage de réparer ce soir ou à la première heure demain matin.

Ce soir ce sera barbecue commun.

L'endroit est sympa, dommage que nous soyons attaqués des milliers moucherons.

Les paysages d'Afrique du sud que nous avons traversé aujourd'hui étaient comme toujours magnifiques...

Commentaires

  • Merci encore une fois pour ces moments de bonheur que je retrouve tous les soirs. Biz frangin

    Écrit par : NOEL PATRICK 23h55 - mardi 27 novembre 2012

dernier barbecue en Afrique du Sud

dernier barbecue en Afrique du Sud

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

L'Afrique du Sud

souvent appelée « nation arc-en-ciel », notion inventée par l'archevêque Desmond Tutu pour désigner la diversité de la nation sud-africaine et qui a remplacé le concept

de société plurale employé précédemment sous l'idéologie ségrégationniste de l'apartheid (1948-1991).

Elle compte plus de 51 millions d’habitants (selon les estimations du recensement de 2011) répartis en 79,5 % de Noirs, 9 % de Blancs, 9 % de Métis et 2,5 % d'Asiatiques.

Sa capitale administrative est Pretoria, sa capitale législative est Le Cap et sa capitale judiciaire est Bloemfontein.

Première puissance économique du continent africain. L'économie de l'Afrique du Sud est en effet l'une des plus développées du continent et profite d'infrastructures modernes couvrant tout le pays.

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

Le nouveau drapeau en vigueur depuis le 27 avril 1994

se veut le reflet des principaux éléments de l'histoire sud-africaine en reprenant notamment toutes les couleurs utilisées par les différentes administrations sud-africaines et par les principaux groupes ethno-politiques du pays.

Il combine notamment le noir, le vert et le jaune, couleurs traditionnelles des mouvements noirs africains et des différents emblèmes des républiques boers (bleu, rouge/orange et blanc).

Dans son autobiographie, le président Frederik de Klerk précisa que la version choisie de couleur rouge (dit rouge chili) était un compromis entre les couleurs orange (préférées par les Afrikaners) et rouge sang (préférés par les blancs anglophones et les noirs).
Le motif central symbolise la convergence des divers éléments de la société sud-africaine qui font la route ensemble et à l'unisson.

mercredi 28 novembre 2012

Proche de l'arrivée:

10H10 à 250 KM de l'arrivée, grosse mécanique à faire sur la voiture ce matin ;

Tareck me démonte tout ça et fait une réparation de fortune sur la boite de transfert. Grosse chaleur aujourd'hui, les paysages sont grandioses....

15 H ce mercredi

Réparation terminée, nous continuons la route au ralenti, le pont arrière de la voiture de Jean a cassé. Encore 200KM avant de franchir le panneau Cape Town...

il est 15H05 et nous sommes à 45 KM de l'arrivée.

CAPE TOWN

La ville du Cap, fondée en 1652, a été baptisée en référence au Cap de Bonne-Espérance ; considérée comme la cité-mère d'Afrique du Sud est la ville la plus australe du continent africain, elle est établie sur les rives de la baie de la Table,

surmontée par la Montagne de la Table coiffée de deux pics nommés Lion's Head

et Devil's Peak.

En 2007, l'agglomération de la municipalité du Cap compte environ 3 497 000 habitants

dont 44 % de coloureds, 35 % de noirs et 19,3 % de blancs.

Son climat y est de type méditerranéen. Les hivers (à savoir les étés de l'hémisphère nord)

sont doux et humides, et les étés (en hiver dans l'hémisphère nord) sont chauds et secs.

L'ensoleillement est important, les pluies courtes mais violentes.

*********************************

Commentaires

  • Merci pour ce récit.. une belle aventure avec de belles images aussi... Le Cap et aussi connue sous le nom: Cap des tempêtes... beaucoup de naufrages.... Ce serais sympa si quelques un d'entre vous avez le temps de rendre visite a Jean Jacques Provoyeur, sur le golf et la ou il fait son vin. JJ a aussi une maison à Labenne, pour l'instant il se trouve sur la propriete, Devonvale Golf and Wine Estate, Bottelary Road, Koelenhof, pres de Stellenbosch, au coeur de la region des vins.... merci de me contacter si vous voulez son numero de telephone portable. Bonne soiree, et bonne visite dans cet endroit epoustoufflant! Annie Provoyeur Walgraef

    Écrit par : Annie Provoyeur Walgraef 21h00 - mercredi 28 novembre 2012

  • Thanks a lot darling !

    Écrit par : NOEL PATRICK 22h35 - mercredi 28 novembre 2012

Cape Town
Cape Town

Cape Town

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mercredi 28 novembre 2012

Au téléphone avec Rhesus Rider

J'ai eu le plaisir de converser au téléphone ce matin avec Lionel.

A l'approche de la fin de l'aventure " une certaine euphorie s'est emparée

d'un bon nombre d'entre eux ce matin " m'a confié Lionel.

lls roulent à 4 véhicules en soutien à l'un des leurs qui a de gros soucis.

Quand à Lionel après les réparations de fortune effectuées il pense que sa voiture

devrait tenir les 250 KM jusqu'au CAP.

Il m'a confirmé son retour parmi nous début décembre.

Annidée

2012-Trans-africaine Biarritz / Le Cap

mercredi 28 novembre 2012

Paris tenu

il est 15H55 ça y est nous avons franchi la ligne Cape Town !

Paris gagné : traversée nord/sud effectuée,traversée est/ouest effectuée.

Toutes les voitures engagées sont à l'arrivée et l'ensemble des participants dormira ce soir dans de bons draps bien propres à Cap Town...

17.000 KM et "mon camion " et son chauffeur sont arrivés entiers et à bon port. Maintenant il faut s'occuper du rapatriement des voitures en container...J'imagine qu'il y aura très certainement un dîner d'organisé, mais je dois avouer que je rêve un peu de tranquillité !

Cape Town a l'air d'un ville très agréable à vivre, de superbes montagnes l'entourent d'un côté et de l'autre ; elle est bordé par l'océan atlantique

c'est magnifique...

**************************************

Commentaires

  • Et voilà le voyage se termine
    Bravo à toutes et tous
    Bon retour
    Merci pour ce blog qui nous a fait voyager

    Luc

    Écrit par : Luc 19h19 - mercredi 28 novembre 2012

  • Voyage de gonzesses!!!y a qu a regarder la certaine Marie qui tournai autour du Lion. Le soir on pouvait l entendre rugir. Heureusement on l attachait tout les soirs a sa voiture pour qu il ne cède pas a son chant. Lionel c est vraiment le roi de la jungle!!

    Écrit par : Dubreuil 20h25 - vendredi 30 novembre 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Thème Magazine -  Hébergé par Overblog